Publicité

28 février 2020 - 06:00

Pour la semaine de relâche et la saison chaude

Plus de 30 000$ pour soutenir trois projets dans le comté de Beauharnois

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Une aide financière totalisant 33 077 $ a été accordée pour soutenir trois projets en lien avec la jeunesse dans le comté de Beauharnois. C’est le ministère de la Famille qui en a fait l’annonce ce jeudi 27 février. Le premier projet se tiendra dans quelques jours alors que les autres sont prévus pour cet été.

« Afin de financer les activités prévues dans le cadre de la semaine de relâche, le PRAQ (Pour un réseau actif dans nos quartiers) recevra une somme de 7725 $. Les deux autres organismes, soit la Cité des Arts et des Sports et le MUSO auront respectivement des subventions de 10 352 $ et 15 000$ pour leur permettre de bonifier leurs offres de service en période estivale », précise l’attachée politique du député, Vickie Courchesne.

À l’échelle provinciale, ce sont 844 000$ qui seront investis dans 99 projets soumis par des organismes ou des villes. L’objectif est de mettre en place de nouveaux projets de garde ou de bonifier des projets existants pour faciliter l’organisation du temps des parents-travailleurs et des parents-étudiants.

« L’annonce du soutien de projets de garde pour la semaine de relâche ou la période estivale est une excellente nouvelle pour les familles de la circonscription de Beauharnois. Je suis heureux de savoir que les parents qui sont à la recherche d’une option de garde pourront trouver une place pour leur enfant. Les nouvelles possibilités offertes permettront une meilleure conciliation famille-travail-études », indique le député de Beauharnois, Claude Reid.

Rappelons que l’appel de projets s’est déroulé du 15 novembre au 13 décembre denier. Au total, partout à travers le Québec, 222 demandes d’aide financière ont été déposées. Les projets retenus ont été analysés en fonction de leur pertinence, de leur qualité, du réalisme des prévisions budgétaires et des retombées attendues.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.