Publicité
14 janvier 2019 - 06:00

Un diagnostic qui change des vies

Appel à la générosité pour aider le petit Maverick

Par Jessica Brisson, Journaliste

C’est avec toute l’énergie d’une mère désirant le meilleur pour son enfant que Jessica Morneault-Lefrançois lance une levée de fonds pour son fils Maverick atteint de paralysie cérébrale. Une première activité de financement aura lieu le 10 mars 2019 en vue de procéder à la location d’un caisson hyperbare.

Vers l’âge de 3 mois, les parents de Maverick, Marc Lefrançois et Jessica Morneault-Lefrançois, ont remarqué que le point gauche de leur fils était constamment fermé. Ce dernier avait également des raideurs dans les jambes.

Au fil du temps, ils ont constaté de plus en plus de retards dans son développement. Après plusieurs semaines de questionnements et d’inquiétude, le diagnostic est tombé. Maverick est atteint de la paralysie cérébrale, plus précisément d’une triplégie spastique avec prédominance gauche.

« Au début de ma grossesse, j’avais le placenta praevia (anomalie de l’insertion du placenta) ce qui a causée des saignements. Les médecins croient que cela a entrainé un manque d’oxygène pour Maverick et endommagé son petit cerveau », d’expliquer madame Morneault-Lefrançois.

Donner toutes les chances à ce petit combattant

Du haut de ses 19 mois, Maverick est un enfant qui dégage de la joie malgré les défis physiques qu’il rencontre. Monsieur Lefrançois raconte : « Il a commencé à faire quelques pas avec sa marchette et à agripper des choses avec sa main gauche. Il travaille fort en physiothérapie et en ergothérapie ! »

Sa mère poursuit : « Nous désirons offrir à Maverick toutes les chances de vivre une vie comme tous les autres enfants. Nous avons lu et nous nous sommes informés sur les séances en chambre hyperbare. Les études et les témoignages de nombreuses familles démontrent les progrès possibles pour lui. J’ai longtemps réfléchi avant de lancer la levée de fonds, mais on doit le faire pour notre fils. »

Levée de fonds

Comme plusieurs autres familles, celle de Maverick s’est tournée vers la plateforme de socio-financement GoFundme pour amasser des dons en ligne.

De plus, un souper spaghetti aura lieu le 10 mars prochain à la salle de l’Ordre Loyal des Moose au 67 Rue Académie, Salaberry-de-Valleyfield.

Les billets aux coûts de 20$ pour les adultes et 10$ pour les enfants sont en vente au 450-288-4290 ou via la page Facebook de la campagne : Dans la vie de Maverick Lefrançois. Plusieurs surprises sont prévues pour la soirée, dont des tirages de prix de présence.

Séance hyperbare en caisson flexible

La thérapie hyperbare consiste à placer un ou des individus dans un caisson hermétique dans lequel la pression de l’air est augmentée par le biais d’un compresseur. Il est aussi possible d’augmenter la concentration en oxygène lors du traitement qui passe ainsi de 21% à environ 30%.

L’augmentation de la pression permet de « forcer » l’oxygène à pénétrer dans les liquides corporels tels que le plasma sanguin. Ceci rend possible l’oxygénation des parties du corps qui ne l’étaient pas par le simple processus de respiration. On stimule alors la circulation sanguine, on crée de nouveaux vaisseaux sanguins, on accroit le métabolisme cellulaire et on augmente le nombre de cellules souches.

Pour en savoir davantage sur les bienfaits des traitements en chambre hyperbare portative : www.oxysoins.com

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.