Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 novembre 2018 - 11:00

Ajout d'espaces possibles

La révision des bassins de desserte de la CSVT est entamée

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Depuis déjà quelques années, la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands fait face à un beau problème. Elle connaît un cycle haussier important qui l’amène à réviser ses bassins de desserte de l’ordre primaire à Salaberry-de-Valleyfield.

Cette réflexion qui s’est amorcée cette semaine s’échelonnera sur plusieurs mois. Rappelons qu’en mai dernier, la commission scolaire avait annoncé sa prochaine planification en lien avec la hausse de l’effectif scolaire.

Celle-ci incluait d’ouvrir avec la communauté, au cours de l’année scolaire 2018-2019, un chantier pour une révision des bassins pour certains secteurs de Salaberry-de-Valleyfield en vue de consolider l’occupation optimale des espaces disponibles.

On comptait aussi examiner un projet d’ajout d’espace ou de construction d’école.

Consultation

Plus tôt cette semaine, les membres des conseils d’établissement des écoles primaires de Salaberry-de-Valleyfield ont participé à une rencontre afin de se familiariser avec les enjeux en présence et les principes directeurs applicables.

Les conseils d’établissement doivent maintenant consulter la communauté de leur école pour recueillir ses observations, commentaires ou propositions au regard des hypothèses élaborées, et ce, dans les prochaines semaines.

Des principes directeurs ont été dégagés pour orienter les travaux parmi lesquels on retrouve d’assurer des services de qualité, regrouper les enfants d’un même quartier, considérer les réalités des marcheurs et usagers du transport scolaire et considérer la stabilité des groupes d’adaptation scolaire.

En outre, on voudra, dans la mesure du possible, affecter le plus petit nombre d’élèves et permettre aux élèves qui seront en 6e année, 2019-2020, de terminer leur primaire dans leur même école, si tel est le souhait des parents.

« Notre rencontre avec les conseils d’établissement des écoles concernées a été très constructive dans le cadre du travail que notre communauté scolaire doit conduire. Nous avons échangé sur les constats et partagé sur les principes directeurs qui guident nos travaux. Les conseils d’établissement poursuivent maintenant un travail de consultation essentiel dans notre processus décisionnel », explique M. Marc Girard, directeur général de la commission scolaire.

« Nous avons entamé un cycle haussier qui nous amène à gérer une belle croissance. C’est un défi qui interpelle l’ensemble de notre communauté scolaire. On va travailler ensemble... pour l’ensemble de nos élèves. Les membres des conseils d’établissement ont entrepris un beau travail pour aller à la rencontre des parents et de la communauté », a conclu  le président de la CSVT, Frank Mooijekind.

Ajout d’espace

L’étape suivante voudra qu’on examine un projet d’ajout d’espace à l’ordre primaire. Notons que la commission scolaire a déjà déposé auprès du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur des demandes d’ajout d’espace pour l’école de la Baie- Saint-François à l’ordre secondaire et pour les écoles des Jeunes-Riverains et Omer- Séguin à l’ordre primaire.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.