Publicité

4 mars 2018 - 15:00

Activités gratuites ou à petit prix

Une relâche active à Saint-Urbain-Premier

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le Centre sportif régional des Copains de Sainte-Martine ne chômera dans les prochains jours. Pour la semaine de relâche, l’aréna propose plusieurs activités gratuites ou à petits prix. Les Saint-Urbanais y sont conviés en famille ou entre amis.

Le lundi 5 mars, les intéressés pourront chausser leurs patins pour une séance de patinage libre. De 9h à 11h, ils fouleront la glace gratuitement alors que de 13h à 15h, du hockey libre s’y tiendra. Les participants devront défrayer un coût de 5 $ pour prendre part à cette joute amicale.

Le mardi 6 mars, le hockey amical se jouera en matinée de 9h à midi, moyennant des frais de 5 $ par joueurs. En après-midi, il y aura du patin libre gratuit de 13h à 15h. L’horaire est le même pour le mercredi 7 mars.

Le jeudi 8 mars, la séance de patin libre gratuite se déroulera de 9h à 11h. Par la suite, deux parties de hockey libre sont prévues. La première de 11h à 13h réunira des joueurs de 13 ans et moins (5 $). La seconde permettra aux 14 ans et plus de s’affronter de 13h à 16h. (7$). L’horaire est le même pour le vendredi 9 mars.

Autres activités

Rappelons aussi que deux autres activités se tiendront à Saint-Urbain-Premier lors de la relâche. Pour l’occasion, la Bibliothèque Armand-Miller accueillera les tout-petits pour l’Heure du conte, le mercredi 7 mars à 9h30.

À 13h, les maternelles, 1e, 2e et troisième années sont attendus sur place pour le Brico-Biblio Star Wars. À 14h, ils devront céder leur place aux 4e, 5e et 6e années. Les places sont limitées et les inscriptions sont obligatoires via le (450) 427-3987.

Pour infos : http://www.saint-urbain-premier.com

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.