X
Rechercher
Publicité

En croissance de 2,9% par rapport à l’année 2020

Maintenant près de 70 000 résidents dans la MRC de Beauharnois-Salaberry

durée 08h00
20 janvier 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Ce sont précisément 1 960 personnes de plus que le territoire de la MRC de Beauharnois-Salaberry a accueilli en 2021, en croissance de 2,9% par rapport à l’année 2020, portant ainsi sa population totale à 69 905 résidents.

Tel est l’heureux constat qui se dégage des récentes données démographiques publiées par l’Institut de la Statistique du Québec (ISQ).

Cet heureux portrait démographique s’explique non seulement par la mouvance territoriale engendrée par la pandémie, mais d’abord et avant tout par le dynamisme économique qu’affiche notre territoire depuis quelques années avec l’arrivée de nouvelles entreprises et la création des multiples emplois qu’elles générent. Cela se traduit dans l’ensemble de nos municipalités par une croissance de nos secteurs résidentiels. Décidément, l’attrait pour le territoire de Beauharnois-Salaberry ne s’est jamais révélé aussi prononcé qu’actuellement, avec son offre d’institutions éducatives et de formation, ses possibilités d’emplois ainsi que ses atouts en matière de récréation, d’offre de loisirs et de qualité de vie”, mentionne le préfet de la MRC et maire de Salaberry-de- Valleyfield, M. Miguel Lemieux.

Toutes les municipalités de la MRC en croissance 

Ce qui se dégage des statistiques de l’ISQ, c’est que toutes les municipalités de la MRC,sans exception, tant rurales qu’urbaines, présentent un portrait démographique 2020-2021 en croissance, variant de 1,5% (Sainte-Martine) à 6% (Saint-Étienne-de-Beauharnois).

En chiffres absolus, ce sont les Villes de Salaberry-de-Valleyfield et de Beauharnois qui enregistrent l’arrivée du plus grand nombre de nouveaux résidents avec respectivement 1 103 et 469 nouveaux citoyens.

Ainsi, le slogan “Espace vital” officiellement dévoilé et promu depuis l’an dernier par la MRC dans le cadre de l’adoption de sa nouvelle image de marque a toute sa raison d’être et ne se sera jamais révélé aussi pertinent” , termine M. Lemieux.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le marché immobilier est toujours aussi chaud dans Salaberry-de-Valleyfield

Le marché immobilier continue de soulever les passions un peu partout au Québec et la grande région de Salaberry-de-Valleyfield ne fait pas exception. En effet, selon les plus récentes données publiées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), le prix moyen des maisons unifamiliales sur le territoire de ...

Près de 235 000 $ pour la pour la restauration de la cheminée du moulin Gault

Québec octroie une aide financière de 233 333 $ à la ville de Salaberry-de-Valleyfield pour la restauration de la cheminée du moulin Gault, une composition majeure du complexe de la Moco.  L’annonce en a été faite au nom au nom du ministère de la Culture et des Communications, par Claude Reid, député de Beauharnois. Cet investissement fait partie ...

Bien se préparer pour le 1er juillet

Manque d’offres, évictions, loyers élevés, hausses injustifiées… les effets de la crise du logement québécois ne se démentent pas. Pour aider les locataires, mais aussi les propriétaires, les Comités Urgence Logement de Beauharnois et Salaberry-de-Valleyfield lancent une grande campagne de sensibilisation. L’idée de cette campagne est simple : « ...