X
Rechercher
Publicité

Stratégie nationale sur le logement

Le gouvernement fédéral annonce 118,2 millions pour les besoins en matière de logement

durée 09h00
17 janvier 2022

Depuis le début de la pandémie, le COVID-19 a accru le besoin de logements abordables et a fait augmenter le nombre de sans-abri au Canada.

Le gouvernement du Canada a créé la Stratégie nationale sur le logement afin de construire des centaines de milliers d'unités et de fournir des logements abordables aux gens d'un océan à l'autre.

En continuant d'investir dans le logement abordable, le gouvernement fédéral renforce les collectivités, crée des emplois et fait croître la classe moyenne, tout en luttant contre l'itinérance et en aidant les Canadiens vulnérables.

Dans le cadre de la Stratégie nationale sur le logement, le gouvernement du Canada a investi 500 millions de dollars sur 10 ans dans l'Initiative fédérale de logement communautaire (ISCF) afin de protéger l'abordabilité pour les résidents.

Ces fonds permettront de stabiliser le fonctionnement de quelque 55 000 logements communautaires dont les ententes d'exploitation sous administration fédérale ont pris fin après le 1er avril 2016.

Aujourd'hui,  Ahmed Hussen, le ministre du Logement et de la Diversité et de l'Inclusion, a annoncé un montant supplémentaire de 118,2 millions de dollars sur sept ans, pour la phase 2 de l'ISCF pour les anciens fournisseurs de logements administrés par le gouvernement fédéral dont les ententes ont pris fin avant le 1er avril 2016.

« Il y a cinq ans, notre gouvernement a annoncé la toute première Stratégie nationale sur le logement du Canada, notre plan de plus de 72 milliards de dollars visant à faire en sorte que tous les Canadiens aient un chez-soi. Nos mesures ont beaucoup évolué depuis, et grâce à l'Initiative fédérale de logement communautaire, nous faisons un pas de plus vers la concrétisation de notre vision. Cette prolongation de la phase 2 fait en sorte que les familles n'ont pas à se soucier de garder leur logis et qu'elles offrent un logement sûr et abordable qui répond à leurs besoins », souligne Ahmed Hussen, ministre du Logement et de la Diversité et de l'Inclusion.

Ces fonds devraient permettre d'appuyer et de stabiliser le fonctionnement de quelque 18 000 logements communautaires en assurant l'abordabilité pour les résidents à faible revenu.

Les trousses d'inscription seront envoyées aux fournisseurs de logements jugés admissibles au cours des prochaines semaines.



 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le marché immobilier est toujours aussi chaud dans Salaberry-de-Valleyfield

Le marché immobilier continue de soulever les passions un peu partout au Québec et la grande région de Salaberry-de-Valleyfield ne fait pas exception. En effet, selon les plus récentes données publiées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), le prix moyen des maisons unifamiliales sur le territoire de ...

Près de 235 000 $ pour la pour la restauration de la cheminée du moulin Gault

Québec octroie une aide financière de 233 333 $ à la ville de Salaberry-de-Valleyfield pour la restauration de la cheminée du moulin Gault, une composition majeure du complexe de la Moco.  L’annonce en a été faite au nom au nom du ministère de la Culture et des Communications, par Claude Reid, député de Beauharnois. Cet investissement fait partie ...

Bien se préparer pour le 1er juillet

Manque d’offres, évictions, loyers élevés, hausses injustifiées… les effets de la crise du logement québécois ne se démentent pas. Pour aider les locataires, mais aussi les propriétaires, les Comités Urgence Logement de Beauharnois et Salaberry-de-Valleyfield lancent une grande campagne de sensibilisation. L’idée de cette campagne est simple : « ...