Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour des espaces de stationnement

Un 2e terrain nécessaire pour la Maison des aînés de Salaberry-de-Valleyfield

durée 13h00
6 février 2021
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

À peine débuté, le projet de Maison des aînés, qui prendra place sur le site du parc des Mouettes à Salaberry-de-Valleyfield, est retardé. C’est que la Société Québécoise des Infrastructures (SQI) a mis sur pause le projet en raison d’une nouvelle exigence, soit de prévoir plus d’espaces de stationnement.

Rappelons que ce futur chantier est évalué à 52 M$ et qu’il hébergera, à terme, 96 résidents. De ce nombre, 72 seront des gens du troisième âge, alors que 24 places seront des adultes avec des besoins spécifiques. Au total, les plans dévoilés par le gouvernement prévoient l’aménagement de huit unités de 12 places chacune comprend des chambres individuelles munies de douches et de toilettes adaptées pour chaque résident.

Dans l’optique de satisfaire cette demande de la part de la SQI, la Ville a associé au projet, un nouveau terrain lui appartenant. Celui-ci prend place à 250 mètres de la future Maison des aînés. Ce lot d’une superficie de 9000 pieds carrés, fait ou fera prochainement, de tests de sol, tout comme le terrain qui accueillera cette résidence pour aînés. Une fois cette étape franchie, les deux terrains pourront être vendus au Ministère de la Santé dans l’optique d’assurer la continuité du projet immobilier.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une maison patrimoniale de Beauharnois sera démolie

C’est finalement officiel : la volonté des propriétaires du 216 boulevard de Maple Grove sera respectée. La maison patrimoniale datant de  1825 qui prend place à cette adresse pourra être démolie. Le projet a obtenu l’aval de la majorité des élus de Beauharnois à l’occasion d’une rencontre tenue le 19 juillet. À lire également:  Une maison ...

13 juillet 2022

Hausse de 21% des heures travaillées dans l'industrie de la construction

Le nombre d’heures travaillées dans l’industrie de la construction a augmenté de 21 % par rapport à 2020, atteignant un sommet de 196,2 millions d’heures. Cette hausse s’explique par l’activité sur les chantiers en 2021, qui témoigne de la vitalité de l’industrie après le ralentissement causé par la pandémie.  Il s’agit du plus grand volume ...

Bientôt plus de déficit d'habitation pour Salaberry-de-Valleyfield

Malgré le fait que les projets de construction se comptent par dizaine sur son territoire, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield cumule un déficit de plus de 600 unités d’habitation selon une étude menée par l'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ). Plus spécifiquement, à la fin de l’année 2021, ...