Publicité

14 janvier 2021 - 07:00

En 2020 selon Centris

Hausse de 65 % des ventes résidentielles à Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Somme toute, en dépit de la pandémie mondiale qui nous touche depuis maintenant près d’un an, le secteur de l’immobilier était en santé à Salaberry-de-Valleyfield en 2020. Selon Centris, cette municipalité a enregistré une hausse de 65 % des ventes de propriétés au cours du 3e trimestre de l’année qui vient se terminer.

Cela représente 204 propriétés vendues sur le sol campivallensien qui se découpe huit quartiers. Le volume de ces ventes, en argent, s’est élevé à 51 612 000$ et s’est traduit comme suit: 207 nouvelles inscriptions résidentielles (+17%) et 143 (-56%) inscriptions en vigueur.

Un total de 161 résidences unifamiliales ont été mises en vente et ce marché a connu une croissance de 59% entre octobre et décembre. Plus de 15 copropriétés, soit 18 pour être précis, et 25 immeubles à logements étaient aussi sur le marché.

De janvier à décembre 2020, 661 ventes résidentielles ont eu lieu à Salaberry-de-Valleyfield, ce qui représente une croissance de 15% par rapport à 2019. Le volume de ventes était plus élevé avec près de 156M$.

Hausse de 29% à Beauharnois

Il n’y a pas qu’à Salaberry-de-Valleyfield que le marché immobilier était en effervescence au cours de la dernière année. À Beauharnois, une augmentation de 29% s’est fait sentir alors que 210 propriétés ont trouvé preneur. De ce nombre, 68 ont été acquises au cours des trois derniers mois de l’année.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.