Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Plusieurs aides financières sont disponibles

Mesures d'aide au logement de la SHL à l'approche du 1er juillet

durée 09h00
29 juin 2020
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Société d’habitation du Québec est au cœur du plan d’action gouvernemental pour le 1er juillet. Le but derrière cette initiative vise à s’assurer que chaque personne ait trouvé un toit à l’issue de la période de déménagement. 

À cette fin, plusieurs mesures sont mises de l'avant : 

- Programme de supplément au loyer (PSL); 

- Aide d’urgence aux municipalités; 

- Prêt sans intérêt; 

- Soutien financier pour les ménages en attente de leur résidence principale; 

Programme de supplément au loyer d’urgence

Grâce à un investissement de 21,5 M$, 1 800 ménages dans le besoin recevront de l’aide pour payer leur loyer par l’entremise de nouvelles unités de supplément au loyer d’urgence qui seront rendues disponibles cette année. Voici comment elles seront réparties: 

- 1 600 nouvelles unités attribuées par les offices municipaux d’habitation pourront répondre aux besoins pressants en logement des ménages à faible revenu qui se retrouveraient sans logis. 

Cette aide permettra aux locataires de payer un loyer équivalent à 25 % de leur revenu, tout comme dans les logements sociaux.

- 200 nouvelles unités pour les itinérants seront réservées au territoire de la Ville de Montréal pour des personnes en situation d’itinérance, pour faciliter leur réinsertion sociale. 

Une somme additionnelle de 7,4 M$ est aussi prévue afin que le ministère de la Santé et des Services sociaux accompagne, par l’entremise du milieu communautaire, ces personnes dans leurs démarches. 

Aide d’urgence aux municipalités 

Quant aux municipalités affichant un taux d’inoccupation de 2 % ou moins, elles peuvent compter sur le soutien financier de la SHQ dans le cadre du programme d’aide d’urgence réactivé l’an dernier. Ce programme permet aux municipalités d’assumer une partie des dépenses engagées pour l'hébergement temporaire de certains ménages, leur déménagement ou l'entreposage de leurs biens.

Des mesures en habitation pour aider les ménages affectés par la COVID-19 

1. Prêt aux locataires 

La SHQ offre toujours aux locataires dont les revenus sont diminués en raison de la COVID-19 un prêt sans intérêt de 1 500 $ correspondant à deux mois de loyer. La demande doit être faite d'ici le 15 juillet 2020. Le prêt est remboursable d'ici le 1er août 2021, et ce, sans intérêt. 

2. Soutien financier aux ménages en attente de leur résidence 

Le soutien financier pour les ménages en attente de leur résidence principale continue d’être disponible. Cette mesure, dont l’enveloppe budgétaire peut atteindre jusqu’à 50 M$, consiste en un remboursement des frais d'hébergement temporaire et des frais d’entreposage ou de déménagement aux ménages qui voient leur projet d'emménagement dans leur résidence principale (incluant un logement) reporté en raison de la COVID-19.

Mobilisation du personnel à la SHQ

En soutien aux offices d’habitation, la SHQ mobilise également son personnel pour répondre aux besoins accrus des ménages à la recherche d’un logement. Ainsi, le Centre des relations avec la clientèle de la SHQ sera ouvert du 26 juin au 3 juillet avec un horaire prolongé (1 800 463-4315). Les citoyens en recherche de logement sont invités à le contacter. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une maison patrimoniale de Beauharnois sera démolie

C’est finalement officiel : la volonté des propriétaires du 216 boulevard de Maple Grove sera respectée. La maison patrimoniale datant de  1825 qui prend place à cette adresse pourra être démolie. Le projet a obtenu l’aval de la majorité des élus de Beauharnois à l’occasion d’une rencontre tenue le 19 juillet. À lire également:  Une maison ...

13 juillet 2022

Hausse de 21% des heures travaillées dans l'industrie de la construction

Le nombre d’heures travaillées dans l’industrie de la construction a augmenté de 21 % par rapport à 2020, atteignant un sommet de 196,2 millions d’heures. Cette hausse s’explique par l’activité sur les chantiers en 2021, qui témoigne de la vitalité de l’industrie après le ralentissement causé par la pandémie.  Il s’agit du plus grand volume ...

Bientôt plus de déficit d'habitation pour Salaberry-de-Valleyfield

Malgré le fait que les projets de construction se comptent par dizaine sur son territoire, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield cumule un déficit de plus de 600 unités d’habitation selon une étude menée par l'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ). Plus spécifiquement, à la fin de l’année 2021, ...