Publicité
20 août 2019 - 13:00 | Mis à jour : 21 août 2019 - 08:59

Détails dévoilés cet automne

Saint-Louis-de-Gonzague: feu vert pour le développement de deux quartiers résidentiels

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est dans la plus récente édition de la revue municipale Le Gazouileur que le maire de Saint-Louis-de-Gonzague, Yves Daoust a confirmé la nouvelle. Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques a délivré les autorisations nécessaires à la réalisation de deux projets immobiliers d’envergure en plein coeur de la localité.

« C’est avec enthousiasme et fébrilité que nous annonçons à la population gonzaguoise que les certificats d’autorisation tant attendus permettant à la Municipalité de concrétiser ses projets de développement résidentiel Quartier du Canal et Quartier Sainte-Marie ont été délivrés », écrit le premier magistrat dans la rubrique Mot du maire.

Il poursuit en rappelant l’historique de ces projets qui ont nécessité des mois de travail. « Après plusieurs années à planifier ces projets et maintes modifications, études et analyses effectuées visant à répondre aux demandes et à rencontrer les exigences des ministères concernés dans ce dossier, nous avons franchi la ligne d’arrivée ! Certificats en mains, les travaux d’infrastructures pourront débuter au cours des prochaines semaines. Une annonce officielle aura lieu en septembre, où tous les détails entourant la réalisation des projets seront dévoilés », informe-t-il.

Un projet de 453 nouveaux lots

Le Quartier du canal, à terme, comprendra 453 nouveaux lots de construction résidentielle aux abords du Canal de Beauharnois. Le projet se réalisera en quatre phases et proposera d’une superficie minimale de 10 763 pi2 chacun. La phase 1 comportera le développement de 118 lots de maisons de type unifamiliales et bifamiliales.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.