Publicité
30 janvier 2019 - 06:00

Immobilier

Augmentation des inspections sur les chantiers de construction en 2019

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

À l’occasion du dévoilement de son Programme d’inspection 2019, Garantie de construction résidentielle (GCR) annonce une hausse de ses cibles d’inspection sur les chantiers de construction résidentielle au Québec pour 2019. 

Ces changements porteront à la hausse le nombre d’inspections que l’organisme effectue dans une optique de protection des consommateurs et d’amélioration de la qualité de la construction.

«Lors de notre arrivée en 2015, nous avons constaté que la surveillance des chantiers se devait d’être améliorée, et ce, afin d’accroître la qualité de la construction ainsi que la protection des acheteurs d’une habitation neuve. GCR préconise un modèle basé sur la gestion des risques et la prévention des défauts de construction. L’augmentation des inspections s’inscrit donc dans cette optique», déclare le président-directeur général de GCR, Daniel Laplante.

Plusieurs entreprises verront 100 % de leurs unités inspectées

Rappelons que toute entreprise accréditée GCR se voit attribuer une Cote Qualité GCR, celle-ci se situant entre AA et D. Elle est évaluée selon plusieurs critères, dont la performance technique de l’entreprise lors des inspections, sa performance financière et son service après-vente, incluant les réclamations logées auprès de GCR. La Cote Qualité GCR attribuée à une entreprise permet de connaître le pourcentage de ses unités qui seront inspectées.

C’est ainsi qu’en 2019, la totalité des unités construites par une entreprise cotée D ou qui n’est pas encore cotée sera inspectée. Pour les entreprises cotées C, 60 % des unités qu’elles construiront en 2019 seront inspectées. Ce fort échantillon permettra à GCR de prévenir autant que possible la présence de défauts de construction. Finalement, les entreprises cotées B, A et AA verront respectivement 40 %, 30 % et 20 % de leurs unités être inspectées. Dans ces trois cas, cela représente une augmentation de 10 % des unités inspectées par rapport aux années précédentes.

Cote Qualité GCR

Nouvelles cibles d’inspection en vigueur

AA

20 %

A

30 %

B

40 %

C

60 %

D

100 %

N (non coté)

100 %

 

Soulignons que l’inspection en chantier s’ajoute à l’inspection sur plan et à l’inspection de suivi, deux autres types d’inspection effectués par GCR, et qu’une équipe d’une quinzaine d’inspecteurs œuvre sur l’ensemble du territoire québécois. Depuis 2015, GCR a inspecté plus de 23 000 unités résidentielles neuves.

Des efforts qui portent fruit… et qui doivent continuer

La semaine dernière, GCR a dévoilé une étude qui démontrait une baisse importante de 54 % des défauts de construction sur les chantiers résidentiels au Québec. Le nombre moyen de non-conformités majeures détectées lors d’une inspection est en effet passé de 1,78 en septembre 2016 à 0,81 en décembre 2018. De plus, l’étude démontrait qu’il est payant de bien construire dès le départ plutôt que de devoir effectuer des travaux correctifs après la livraison du bâtiment. C’est ainsi qu’une inspection réalisée par GCR sur un bâtiment en construction permet d’éviter en moyenne 4230 $ en travaux correctifs.

«L’étude que nous avons récemment dévoilée démontre que les actions de GCR ont contribué à améliorer la qualité de la construction résidentielle et que la surveillance de chantiers fonctionne. Il ne faut toutefois pas croire que le travail est terminé. Au contraire, le bilan peut encore être meilleur et un relâchement pourrait avoir des conséquences fâcheuses. C’est pourquoi nous poursuivrons nos efforts, grâce à des mesures comme celle annoncée aujourd’hui, qui contribuent à assurer une tranquillité d’esprit pour les acheteurs d’une habitation neuve», poursuit monsieur Laplante.

Programme d’inspection 2019 : favoriser une construction de qualité

En plus d’indiquer les cibles en matière d’inspection, le Programme d’inspection 2019 donne toutes les informations pertinentes relativement au rôle des inspecteurs, aux critères d’établissement de la Cote Qualité GCR en plus de préciser les pratiques d’excellence reconnues par l’organisme. Celles-ci correspondent à des éléments qui ne sont pas obligatoires selon le Code de construction, mais qui permettent d’offrir une construction de qualité aux acheteurs d’une habitation neuve. Les entrepreneurs qui mettent en place des pratiques d’excellence peuvent obtenir des points supplémentaires lors de l’évaluation de leur cote. Cela correspond à l’approche préconisée par GCR qui vise à favoriser l’augmentation de la qualité de la construction, notamment en informant et sensibilisant adéquatement les entrepreneurs en construction. Soulignons finalement que le Programme d’inspection 2019 a été approuvé par la Régie du bâtiment du Québec.

Pour consulter le Programme d’inspection 2019 de GCR

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.