Publicité

13 décembre 2021 - 14:00

Pour possession de stupéfiants dans le but de trafic

Deux hommes, dont un mineur, arrêtés ce samedi dans la région

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le samedi 11 décembre vers 1 h, lors d’une patrouille régulière , les patrouilleurs du poste de la MRC de Vaudreuil-Soulanges (ouest) ont procédé à l’arrestation de deux hommes de Saint-Zotique pour possession de stupéfiants dans le but de trafic. L'un d'eux est un mineur de 17 ans. 

Les agents ont procédé à la vérification d’un véhicule stationné près d’un motel à St-Zotique, alors qu’ils procédaient à l’interpellation du conducteur à bord du véhicule, un deuxième individu sort du motel et se présente à eux.  Rapidement, les agents constatent que les deux hommes se trouvent en bris de probation et ils remarquent la présence d’items reliés au trafic de stupéfiants.

Les deux hommes de 17 et 24 ans sont arrêtés par les agents pour des bris de probation et possession de stupéfiants en but d’en faire le trafic.  Lors de la fouille des deux individus et du véhicule, les agents ont saisi;

Plus de 2 gr de cocaïne; 

Plus de 10 gr de cannabis en cocottes; 

Plus de 2000$ en argent canadien comptant; 

Trois téléphones cellulaires; 

Plus d’une quinzaine de cigares de contrebande; 

Une dizaine de vapoteuses à cannabis; 

Les deux suspects ont été libérés, ils pourraient devoir faire face à des accusations de possession de stupéfiants en but d’en faire le trafic et de bris de probation au Palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield. 

La Sûreté du Québec rappelle que les citoyens peuvent transmettre toute information relative à la production ou au trafic de stupéfiants de manière confidentielle, en communiquant avec la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.