Publicité

29 octobre 2021 - 14:00

Conduite avec les capacités affaiblies

Deux arrestations dans le secteur Beauharnois-Châteauguay par le SPC

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Au cours de la nuit du 29 octobre, les policiers en patrouille du Service de police de Châteauguay (SPC) ont procédé à l'arrestation de deux conducteurs dans le secteur de Beauharnois-Châteauguay. Ceux-ci ont été interpellé pour conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool. 

Au même moment, le SPC avait érigé un contrôle routier sur le boulevard Saint-Francis à Châteauguay, afin de cibler de possibles automobilistes conduisant avec les facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue. Environ 40 conducteurs ont été interpellés durant l’opération. Aucun d’entre eux n’a été arrêté. Toutefois, quatre constats d’infraction ont été émis en vertu du Code de la sécurité routière.

Le service de police en profite pour rappeler des solutions de rechange à la conduite avec les facultés affaiblies : 

- Le taxi;
- Le transport en commun;
- Le conducteur désigné (une personne qui n’a pas bu une goutte d’alcool ni consommé de drogue);
- L’hospitalité des proches (Si une personne a bu, ne pas hésiter à dormir sur place.

L’hôte peut également insister pour garder un ami à coucher s’il ne peut pas conduire.) Pour des conseils de prévention en lien avec la conduite automobile, vous pouvez consulter le site web du Service de police de Châteauguay au ville.chateauguay.qc.ca/service-de-police/services-et-conseils/alcool-et-drogue-au-volant/.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.