Publicité

30 juin 2021 - 16:14

Plus tôt cet après-midi

Plus de peur que de mal lors d'un début d'incendie au Sélection Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Plus tôt aujourd’hui, les pompiers de Salaberry-de-Valleyfield ont dû se rendre à la résidence Sélection Retraite de Salaberry-de-Valleyfield, à la suite d’un début d'incendie dans l’un des logements. Selon les premières constatations, les flammes ont pris naissance sur la cuisinière d’un des appartements.

Ce sont des items oubliés sur le feu qui sont responsables de l’intervention des pompiers qui a aussi nécessité l’évacuation complète des 223 unités de l’édifice. Fort heureusement, on ne rapporte aucun blessé et les flammes ont pu être éteintes, et maîtrisées, avant l’arrivée des pompiers par le concierge de l’établissement.

«  C’est le capitaine Pierre Pascaletti et son équipe qui ont complété les vérifications d’urgence et tout s’est très bien déroulé. Cependant, il est important de rappeler aux locataires de ce type d’immeubles qu’il faut évacuer rapidement lorsque les indicateurs sonores se déclenchent. Sinon, cela ralenti notre travail, car nous devons évacuer les gens en plus de se concentrer sur le foyer d’incendie. Alors dès qu’on entend les indicateurs sonores, on se dirige calmement vers la sortie pour faciliter le travail des sapeurs et autres intervenants », précise le directeur du Service de sécurité incendie de Salaberry-de-Valleyfield, Stéphane Dumberry.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.