Publicité

7 mai 2021 - 07:00

Accusations portées en matière de trafic de stupéfiants

Trois perquisitions mènent à deux arrestations à Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Ce mardi 4 mai, les policiers et enquêteurs de la MRC de Beauharnois-Salaberry ont effectué une opération en matière de lutte au trafic de stupéfiants à Salaberry-de-Valleyfieldsuite à une enquête initiée en novembre 2020. 

Trois perquisitions réalisées dans des résidences de la rue Fabre, Ste-Hélène et Nicholson, ont permis aux policiers de procéder à la saisie de :

Près de 3380 comprimés de méthamphétamine; 

- Environ 40 gr de cocaïne; 

- Environ 3180 gr de cannabis et plus de 15 gr de résine de cannabis; 

- 6 téléphones cellulaires; 

- 2060$ en argent canadien; 

- Une arme à feu; 

- Des documents et du matériel reliés au trafic de stupéfiants; 

- 2 véhicules comme bien infractionnel; 

Dans le cadre de cette opération, les policiers ont également procédé à l’arrestation d’une femme et d’un homme et âgée de 48 et 32 ans de Salaberry-de-Valleyfield. Ils ont comparu le 5 mai au Palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield pour des accusations en matière de trafic de stupéfiants.

Le maître-chien de la Sûreté du Québec, les enquêteurs de la Division des enquêtes et de la coordination du crime organisé et de la Division d’intervention du crime organisé ont également participé à l’opération.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.