Publicité

6 avril 2021 - 16:51

Entre le 1er et le 5 avril

Le SPC a remis sept rapports d'infraction général à Beauharnois

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le Service de police de Châteauguay (SPC) dresse le bilan de ses interventions à la suite de l’opération policière d’envergure qui s’est déroulée du 1 er au 5 avril 2021. Pendant cette période, sept rapports d'infraction général ont été remis sur le territoire de la Ville de Beauharnois par le corps policier. 

Cette opération provinciale visait à renforcer le message des autorités à l’égard des mesures sanitaires en vigueur pour limiter la propagation de la Covid-19.

Les mesures suivantes ont été déployées par le Service de police de Châteauguay:

- Bonification des effectifs policiers sur l’ensemble du territoire desservi;
- Contrôles routiers pour s’assurer du respect du couvre-feu;
- Patrouilles ciblées dans les quartiers résidentiels pour la détection et l’intervention, au besoin, lors de rassemblements privé;

-  Interventions ciblées dans les commerces pour s’assurer du respect de leurs obligations en matière de mesures sanitaires;
- Détection et intervention lors de rassemblements publics.

Au cours de l’opération, les policiers ont intercepté 91 véhicules et interpellé 136 citoyens. Ils ont émis six constats d’infractions et sept rapports d’infraction général.

Les policiers ont été présents et visibles sur l’ensemble du territoire qu’ils desservent, soit les villes de Châteauguay, Beauharnois, Léry et Saint-Isidore, afin de s’assurer du respect des règles en vigueur.

Le Service de police de Châteauguay tient à souligner les efforts soutenus par l’ensemble de la population et réitère l’importance de continuer à respecter les consignes au bénéfice de tous.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.