Publicité

20 mars 2021 - 10:30

Hier soir vers 20h

L'alcool pourrait être en cause dans une collision à Salaberry-de-Valleyfield

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Une jeune conductrice dans la vingtaine de Salaberry-de-Valleyfield a été l’instigatrice d’un accident suivi d’un délit de fuite vers 20h hier soir. La collision, impliquant deux voitures, est survenue à l’angle des rues Champlain et Académie. L’autre conducteur a subi des blessures sérieuses qui ne laissent pas craindre pour sa vie.

Les policiers de la Sûreté du Québec du poste de la MRC de Beauharnois-Salaberry se sont rendus sur les lieux de l’accident, mais à leur arrivée, le véhicule conduit par la jeune femme avait pris la fuite. Il a été localisé dans l’une des rues avoisinantes une vingtaine de minutes plus tard.

La conductrice impliquée dans l’accident a été arrêtée et transportée au poste de police. Le passager a, pour sa part, été rencontré par les agents.

Le conducteur percuté est âgé dans la quarantaine et a subi d’importantes blessures qui ne laissent toutefois pas craindre pour sa vie. Il a été conduit à l’hôpital. Un reconstitutionniste s’est rendu sur place pour faire la lumière sur cet incident.

L’alcool pourrait être en cause et des accusations pourraient éventuellement être portées à l’égard de la conductrice dans ce dossier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.