Publicité

6 août 2020 - 10:00

Il est accusé d'agression sexuelle

La date de procès de l'ex-député André Chenail est fixée

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est du 14 au 16 avril 2021 que l’ex-député libéral de Beauharnois-Huntingdon de 1989 à 2007, André Chenail aura l’occasion de se défendre contre l’accusation d’agression sexuelle qui pèse contre lui. Le procès se tiendra devant un juge de la Cour du Québec au Palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield. 

À ce jour, M. Chenail est toujours impliqué en politique et agit comme maire de la municipalité de Sainte-Clotilde située dans la MRC des Jardins-de-Napierville dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. Il a aussi occupé ce poste, ainsi que celui de conseiller, de 1982 à 1989 au sein de cette même localité.

L’ex-député a confié sa défense à Maître Nadine Touma alors que c’est Maître Kim Émond qui lui fera face pour la Couronne. En novembre dernier, M. Chenail avait enregistré un plaidoyer de non-culpabilité dans ce dossier près d’un an après le dépôt de la plainte pour agression sexuelle à son endroit, en décembre 2018. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.