Publicité

24 juin 2020 - 20:17

Plusieurs interventions nautiques des pompiers

Après-midi mouvementé sur les plans d’eau du Suroît

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En ce jour de Fête nationale, plusieurs citoyens de la région ont décidé d’arpenter les eaux du Suroît pour profiter de la journée ensoleillée.  Toutefois, les forts vents ont compliqué les sorties alors qu’on rapporte plusieurs interventions nautiques des autorités dans les dernières heures. 

Les pompiers de Salaberry-de-Valleyfield, Coteau-du-Lac, Saint-Zotique, Vaudreuil-Dorion et Rigaud ont eu à intervenir sur les différents plans d’eau. Malgré cet après-midi chargé, on ne rapporte aucun blessé. 

Embarcation coulée dans le chenail à Coteau-du-Lac 

Débutons avec les sapeurs de Coteau-du-Lac qui ont assisté à partir de la rue Armand des plaisanciers dont l'embarcation a coulé dans le chenail. À 17h10, la Sûreté du Québec était en route pour intervenir auprès de ces derniers. Les pompiers de Salaberry-de-Valleyfield ont porté assistance à leur confrère dans cette opération qui a pris fin vers 17h50. 

Trois embarcations en détresse à Vaudreuil-Dorion

À Vaudreuil-Dorion, au moins trois interventions nautiques ont eu lieu sur le Lac des Deux-Montagnes  et dans la baie Valois pour porter secours à un bateau à moteur, à des kayakistes et un voilier en détresse. 

Important sauvetage à Salaberry-de-Valleyfield

Enfin, à Salaberry-de-Valleyfield, à 17h49, un sauvetage nautique a eu lieu au parc des Bâtisseurs, situé tout près du pont Larocque. Les pompiers de la municipalité s’y sont rendus, avec la Garde côtière et la Sûreté du Québec. Vers 18h14, on confirmait qu’un bateau (épave)  avait coulé à 200 pieds de la berge de Saint-Stanislas-de-Kostka. Personne ne se trouvait à bord. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.