Publicité

8 juin 2020 - 08:24 | Mis à jour : 08:45

Un des commerces était réouvert depuis une semaine à la suite d'un premier incendie il y a six mois

Deux restaurants de Salaberry-de-Valleyfield sont la cible d'incendies criminels

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En moins de six mois, le restaurant Québec Pizzeria de Salaberry-de-Valleyfield a été deux fois le théâtre d’un incendie. Le plus récent épisode est survenu cette nuit, une semaine après sa réouverture officielle, alors qu’un second restaurant, Kapetan situé sur la rue Victoria, a aussi été ciblé. Puisque les brasiers se sont déclarés de nuit, on ne rapporte aucun blessé. 

C’est en décembre dernier que la pizzeria qui prenait place sur la rue sur le boulevard Hébert, dans le quartier Saint-Timothée, était l’objet d’un premier incendie d’origine criminelle. Cet événement avait forcé les propriétaires à déménager dans de nouveaux locaux sis sur la rue Champlain. 

Officiellement, le commerce avait repris ses activités normales ce lundi 1er juin, donc il y a une semaine. Cette nuit, soit le 8 juin, un second brasier s’est déclenché entre les murs de l’entreprise. Non loin de là, sur la rue Victoria, le Restaurant Kapetan a aussi été la proie des flammes. 

 «Les deux incidents se sont produits vers 3h30 ce matin dans le même secteur. Ils sont d’origine suspecte et l’enquête se poursuivra sur les lieux aujourd’hui, notamment avec la présence de techniciens en scène d’incendie et d’un enquêteur sur place. Les deux événements semblent liés de prime abord, mais il faudra attendre les conclusions des investigations pour en être certain », précise la porte-parole de la Sûreté du Québec, Aurélie Guindon. 

De son coté, le directeur du Service de sécurité incendie de Salaberry-de-Valleyfield, Michel Ménard confirme que les sinistres se sont déclenchés presque en même temps.  « Nous avons reçu le premier appel à 3h20 cette nuit pour le 155 rue Victoria (Kapetan) et le second est entré trois minutes plus tard pour le 87 rue Champlain. Dans les deux cas, c'est un cocktail molotov qui a été lancé à l'intérieur des commerces », explique-t-il. 

Propriétaires dévastés 

Vers 7h30 ce matin, les propriétaires de Québec Pizzeria se sont dits dévastés sur la page Facebook de l’établissement. « Chers clients, employés et amis, nous sommes plus que dévastés de vous annoncer ce matin que nous avons repassé au feu la nuit dernière par une main criminelle », ont-ils indiqué. 

Au moment d’écrire ces lignes, le Restaurant Kapetan n’avait pas encore réagi officiellement. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.