Publicité

2 juin 2020 - 20:59

Charles-Olivier Patenaude doit répondre de huit chefs d'accusation

Licence de chocolatier révoquée pour un jeune entrepreneur accusé au criminel

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Plus tôt aujourd’hui, en ce mardi 2 juin, Charles-Olivier Patenaude, jeune entrepreneur bien connu dans la région de Châteauguay s’est fait passer les menottes. Arrêté par la Sûreté du Québec, il a comparu au Palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield en lien avec huit chefs d’accusation. 

Le jeune citoyen de Châteauguay de 25 ans reviendra en cour le 4 septembre prochain pour répondre de ses actes, soit leurre, avoir rendu accessible à un enfant du matériel sexuellement explicite, extorsion et communications harcelantes. 

Quatre personnes ont vu leurs plaintes contre l’accusé être retenues par le Directeur des plaintes criminelles et pénales. De ce nombre, trois présumées victimes sont d’âge mineur. Notons que les faits allégués se seraient produits entre décembre 2018 et avril 2019. 

Citoyen impliqué 

Au cours des dernières années, M. Patenaude était impliqué dans plusieurs projets issus de sphères différentes dans la région de Châteauguay. Sur le plan sportif, il a été associé aux formations sportives des Grenadiers de Châteauguay et de l’Armada-Blainville-Boibriand où il a occupé des postes au niveau des communications et du marketing. 

Sur le plan politique, il a été engagé sur les paliers municipaux et provinciaux, notamment en étant candidat aux élections de 2017 dans le parti Action citoyenne. Par la suite, en 2018, il a été très présent aux côtés de la députée de Châteauguay, MarieChantal Chassé en agissant comme son directeur de circonscription peu après son élection. 

Un entrepreneur depuis peu 

Plus récemment, M. Patenaude était parmi les propriétaires de la nouvelle franchise Chocolats Favoris à Châteauguay. Alors que les accusations portées contre M. Patenaude ont été officialisées en début de journée ce mardi, ce n’est que ce soir que le président de Chocolats Favoris, Dominique Brown a réagit. 

«  C’est avec stupéfaction et regret que nous avons appris en soirée l’arrestation et la mise en accusation de M. Charles-Olivier Patenaude, nouvellement co-licencié de la chocolaterie de Châteauguay, pour des actes allégués inexcusables qui se seraient déroulés près d’un an avant l’ouverture de la chocolaterie. Comme tous nos licenciés, il avait fait l’objet de vérifications judiciaires au moment de l’octroi de sa licence et son dossier s’avérait vierge », a-t-il indiqué d’entrée de jeu. 

Plus loin dans la communication, on indique que tous les actionnaires de cette chocolaterie voient leur licence d’opération être immédiatement et unilatéralement revoquée. « Tout lien contractuel liant Chocolats Favoris avec l’équipe en place, dont fait partie M. Patenaude, est donc révoqué.La chocolaterie est placée sous tutelle et sera fermée jusqu’à nouvel ordre dès ce soir. Rappelons que le Chocolats Favoris de Châteauguay est ouvert depuis mars 2020. Nous espérons pouvoir annoncer sa réouverture prochainement sous une nouvelle administration », ajoute-t-il avant de conclure avec une pensée pour les présumées victimes. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.