Publicité

22 mai 2020 - 08:00

Il demeure détenu

Un trentenaire arrêté pour vols qualifiés à Salaberry-de-Valleyfield et Les Coteaux

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est hier, le jeudi 21 mai, qu’a comparu au Palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield, Sébastien Montreuil, 30 ans, résident de cette municipalité. Le trentenaire a dû répondre à 15 chefs d’accusation dont vols qualifiés, possession d’armes et déguisement dans le but de commettre une infraction. 

C’est la veille, soit le mercredi 20 mai, que l’accusé s’est fait passer les menottes par enquêteurs du poste de la MRC Beauharnois-Salaberry vers 16h. Les faits qui lui sont reprochés, des vols qualifiés sur des livreurs de restaurants, sont survenus les 11, 12 et 17 mai dernier à Valleyfield et à Les Coteaux.

Au moment de son arrestation, l’homme se déplaçait à pied au centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield. Dès lors, il fut amené au poste de police, interrogé et il est demeuré détenu jusqu’à sa comparution. Le juge qui présidait celle-ci a ordonné que l’accusé demeure détenu jusqu’au moment de son enquête pour sa remise en liberté.

Les deux vols qualifiés survenus à Salaberry-de-Valleyfield ont été commis les 11 et 17 mai sur les rues Saint-Lambert et Ellice et le 12 mai, sur la rue Sauvé, à Les Coteaux. Des enquêteurs, le service de l’identité judiciaire et un policier maître-chien ont fait l’analyse des scènes afin de recueillir des éléments d’enquête ce qui a permis d’identifier un premier suspect.

L’enquête se poursuit car il pourrait y avoir un autre homme suspecté de ces vols qualifiés. Toute personne qui aurait de l’information le concernant peut contacter, en tout temps, la centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1800-659-4264.

Par ailleurs, une enquête est aussi en cours pour une tentative de vol qualifié survenue le 20 mai en soirée sur la rue Ellice à Salaberry-de-Valleyfield à l’endroit d’un livreur de restaurant. Des vérifications sont en cours afin d’établir si cet événement est relié aux trois autres vols.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.