Publicité
1 décembre 2019 - 12:58

L'incendie a eu lieu vers 23h05

Beauharnois: incendie dans l'un des fours de coulée de Rio Tinto Alcan

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Vers 23h05 hier soir, les pompiers de Beauharnois se sont rendus au 40 rue de l'Industrie, soit chez Rio Tinto Alcan, afin de combattre un feu qui a pris naissance dans un four servant à la coulée de l’aluminium. Au total, une quinzaine de pompiers ont mis la main à la pâte pour répandre du sable afin de contenir les flammes.

« Nous avons été appelé sur place car un incendie s’est déclaré dans l’un des fours utilisé pour faire la coulée. Le brasier prenait de l’ampleur et pour éviter toute propagation, l’entreprise nous a contacté. À notre arrivée sur place, nous avons répandu une matière semblable à du sable, car nous ne pouvons pas avoir recours à de l’eau puisqu’elle amplifierait le brasier », indique le directeur du Service de sécurité incendie de Beauharnois, Jean-Maurice Marleau.

Les dommages se sont limités au four grâce à l’intervention d’une quinzaine de pompiers provenant de Beauharnois, mais aussi de Châteauguay. « Nous avons coupé l’alimentation en gaz et pelleter pour étendre le « sable ». Vers 1h du matin, nous avons pu quitter les lieux car l’incendie était maitrisé et terminé », ajoute-t-il.

Notons qu’à cet endroit, Rio Tinto Alcan produit surtout de l’aluminium. L’industrie de l’automobile, principalement, le constructeur japonais Honda, s’avère le client majeur de l’usine.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.