Publicité
21 novembre 2019 - 08:00

Gala des Prix policiers du Québec

Deux agents de la GRC basés à Salaberry-de-Valleyfield sont honorés aujourd’hui

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Plus tard aujourd’hui à Montréal, deux policiers de la Gendarmerie royale du Canada, basés au détachement de Valleyfield seront honorés. C’est dans le cadre de la 20e remise des Prix policiers du Québec que Jeremy Reddick et Jean-Claude Ruel recevront un trophée en lien avec des gestes posés le 9 janvier 2018 à Salaberry-de-Valleyfield.

Notons que le duo de policiers locaux sera le seul à se distinguer pour la région de la Montérégie lors de cette cérémonie importante.  Voici un résumé des faits tel qu’ils seront rapportés lors du Gala de remise des Prix policiers du Québec prévu à 11h: 

Le 9 janvier 2018, les deux agents de la GRC du détachement de Valleyfield reviennent de Saint-Anicet avec un prisonnier qu'ils emmènent au centre de détention. En abordant le pont qui franchit le canal de Beauharnois, l’un des agents aperçoit sur la glace, tout près de l'eau libre au centre du canal, ce qui lui semble être un objet sombre. Une fois plus près, il distingue un mouvement: c'est une personne, étendue sur la glace.  L'agent fait aussitôt demi-tour.

Les services d'urgence, incendie, Sûreté du Québec, sauvetage, sont avisés. L'agent demande aussi l'aide des agents de renfort du détachement de Valleyfield. Laissant son collègue en charge du détenu dans le véhicule, l'agent descend vers la rive dans l'épaisse couche de neige et s'avance sur la glace. À portée de voix de l'homme en détresse, il l'informe qu'il est policier, qu'il vient à son secours, s'assure que l'homme le comprend, l'exhorte à garder courage.

Continuant de s'en approcher, il constate que l'eau commence à recouvrir  la glace. Comprenant aussitôt ce qu'il risque de provoquer, il s'arrête, reste sur place, continue de rassurer l'homme: "les secours vont arriver d'une minute à l’autre". L'homme bouge de moins en moins, probablement en hypothermie.  Un pompier volontaire arrive, puis un premier agent du détachement de Valleyfield. Celui-ci descend sur la glace avec une corde de remorquage que lui offre le pompier. La corde est trop courte, la glace et l'eau trop dangereuses. Deux autres membres du détachement arrivent aussi avec  l'équipement de sécurité nécessaire pour secourir l’homme.

Les services d'urgence arrivent à leur tour. Deux sauveteurs revêtus de combinaisons réussissent à rejoindre l'homme en détresse qui respire avec peine, ils l'attachent avec une corde de sauvetage, font de même avec le premier agent resté sur la glace depuis le début.  Deux agents de la Sûreté du Québec les tirent enfin vers la rive.

La neige est trop profonde pour que l’ambulance s’approche, les agents transportent l’homme jusqu’à la camionnette du pompier. Enfin dans l'ambulance, l'homme est amené d'urgence à l'hôpital. Il se rétablira.

Pour être allés à la limite de ce qu'ils pouvaient faire pour, non seulement sauver cet homme, mais résister à la témérité qui aurait transformé ce sauvetage en trois décès, ces agents reçoivent ce prix prestigieux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.