Publicité
23 juin 2019 - 15:00

Commises entre janvier et mars

Suspects à identifier à la suite de fraudes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Sûreté du Québec demande l’aide de la population afin d’identifier des suspects de fraudes survenues à Saint-Hyacinthe, en MontérégieÀ quatre reprises, entre les mois de janvier et mars derniers, des fraudes ont été commises à la caisse d’un magasin à grande surface de la rue Martineau, à Saint-Hyacinthe.

La suspecte principale aurait utilisé de faux coupons de produits gratuits afin de payer ses achats de produits alimentaires totalisant plusieurs centaines de dollars. Lors de ces événements, elle était accompagnée des autres suspects.

Description suspecte principale: 
 
Âge : environ 25 ans ; 
Poids : environ 84 kg  (185 lb) ;
Cheveux : rouge lors des infractions ;
Particularité : dans son panier, elle transporte un jeune enfant ; 
Lors des événements, elle portait un pantalon de denim et une veste noire.

Description des autres suspects

Suspecte 2 : femme âgée d’environ 45 ans, cheveux foncés avec mèches, environ 77 kg (170 livres) et elle porte des lunettes de vision ;
Suspect 3 : homme âgé d’environ 60 ans, cheveux gris, environ 86 kg (190 livres) ;
Suspect 4 : homme âgé d’environ 20 ans, mince et portait casquette noire à l’envers ;
Suspecte 5 : femme âgée d’environ 20 ans, mince, cheveux foncés avec chignon sur la tête.

Toute personne qui aurait de l’information permettant d’identifier ou de localiser ces suspects peut communiquer, confidentiellement, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.