Publicité
1 mars 2019 - 07:00

Arrestations

Comparution au Palais de justice de Valleyfield pour cinq hommes

Par Jessica Brisson, Journaliste

Cinq hommes, dont deux mineurs, ont été arrêtés à Vaudreuil-Dorion, le 27 février en après-midi.

Vers 14h 30, les policiers du poste de la MRC Vaudreuil-Soulanges Est ont reçu un appel indiquant qu’une tentative d’introduction par effraction venait de survenir dans une demeure située sur la rue Amarante à Vaudreuil-Dorion et que le véhicule suspect avait pris la fuite.

Lors de leur déplacement et ayant eu certaines informations sur les suspects, un policier a localisé un véhicule qui pouvait correspondre à celui utilisé par les suspects. Il l’a intercepté et les personnes à bord ont été arrêtées, soit quatre hommes âgés de 16, 17, 18 et 20 ans. 

Sur eux et dans le véhicule, les policiers ont saisi, entre autres, des armes à plombs, une arme prohibée ainsi que des armes blanches.  Le véhicule a été perquisitionné et a aussi été saisi à titre de bien infractionnel.

Ils ont été amenés au poste de police afin d’être interrogés et ont comparu le 28 février dernier au Palais de justice de Valleyfield. (deux au tribunal de la jeunesse). Ils ont notamment fait face à des accusations de tentative d’introduction par effraction, de complot, de possession d’arme dans un dessein dangereux et de déguisement.

À la suite de l’enquête, les enquêteurs ont réalisé une perquisition à la demeure où la tentative d’introduction par effraction avait été commise. Sur place, ils ont saisi une substance s’apparentant à de la cocaïne, du cannabis ainsi que du matériel servant au trafic de stupéfiants. Un homme de 18 ans a été arrêté, interrogé et a par la suite été libéré par le biais d’une promesse à comparaître.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.