Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 octobre 2018 - 09:30

Disparu depuis le 16 septembre

Les recherches se poursuivent pour localiser Sylvio Boudreau

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Disparu depuis le 16 septembre dernier, la Sûreté du Québec ne lâche pas le morceau dans le dossier de Sylvio Bourdeau, 74 ans. Le corps de police poursuit ses recherches dans le secteur de Valleyfield et des environs afin de localiser le septuagénaire disparu et son véhicule. 

L'hélicoptère de la Sûreté du Québec sera possiblement mis à contribution aujourd'hui pour des recherches aériennes. Au niveau terrestre, les opérations seront réalisées notamment en VTT. 

Le poste de commandement mobile de la SQ sera à proximité du Pont Larocque à Valleyfield. Des enquêteurs y seront pour obtenir de l'information du public. Précisons que depuis le signalement de la disparition, plusieurs recherches et démarches ont été réalises, mais en vain. 

16 septembre

M. Bourdeau a été vu pour la dernière fois le 16 septembre, vers 14 h 45, alors qu’il était au volant de son véhicule, une camionnette Ford Ranger 2011 blanche immatriculée P08 BRK. Ses proches ont des raisons de craindre pour sa santé et sa sécurité. Le disparu mesure 1, 70 m (5 pi 7 po) et pèse 105 kg (231 lb). Il a les cheveux et les yeux bruns. 

Toute personne qui apercevrait cet individu est priée de communiquer avec le 9-1-1. De plus, toute information pouvant permettre de retracer cet individu peut être communiquée, confidentiellement, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.