Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le propriétaire de Pete Smoke Meat ira mourir au Mexique avant le prononcé de sa sentence prévue le 19 décembre

Une conduite avec les facultés affaiblies hante les derniers jours de Peter Varvaro!

durée 10h08
4 août 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Plus tôt cette semaine, on apprenait que le propriétaire du mythique restaurant Pete Smoke Meat, Peter Varvaro, pourra aller finir ses jours au Mexique, près de sa famille après qu’un juge ait accepté sa demande de report de sentence. Mais pourquoi était-il de passage au tribunal?

À lire également: 

Accusé, le propriétaire du Pete Smoke Meat ira mourir au Mexique!

Selon des informations obtenues par Néomédia, l’homme d’affaires a été accusé, en 2016, pour avoir conduit un véhicule à moteur lorsque sa capacité de conduire était affaiblie par l'alcool ou la drogue. 

Dans un cas comme celui-là, les peines auxquelles s’exposent les accusés qui plaident coupable, sont : une amende de 1 000 $ pour une première infraction, un emprisonnement de 30 jours pour une seconde infraction et un emprisonnement minimal de 120 jours pour une troisième récidive. Si l’infraction est poursuivie par mise en accusation, l’accusé risque un emprisonnement maximal de cinq ans. Si l’infraction suit son cours par voie sommaire, l’emprisonnement maximal est de 18 mois.

Des travaux communautaires comme sentence 

C’est à la suite de cette infraction que M. Varvaro a écopé d’une sentence de travaux communautaires à compléter en 12 mois. En 2019, l’homme d’affaires était de retour en cour en lien avec l’article 733.a (1), soit Défaut de se conformer à une ordonnance de probation à laquelle il est soumis puisqu’il n’avait pas compléter les travaux communautaires demandés dans le temps imparti.

Au début de cette semaine, il était à la Cour, toujours en lien avec ce dossier, pour demander que le prononcé de sa sentence soit repoussé au 19 décembre prochain. Malheureusement, à cette date, son avocat Me. Guy Lalonde, devrait déposer le certificat de décès de M. Varvaro à la Cour, selon ce qu’il a précisé au juge Bertrand St-Arnaud plus tôt en début de semaine.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Collision mineure sur le boulevard Monseigneur-Langlois ce midi

Deux automobilistes qui étaient seuls à bord de leurs véhicules ont été impliqués dans une collision. L'accident est survenu sur le boulevard Monseigneur-Langlois, à Salaberry-de-Valleyfield, près de Piscines Trévi vers 12h40.  La porte-parole de la Sûreté du Québec, Audrey-Anne Bilodeau indique l'incident était « mineur et que des dommages très ...

Nomination d'un nouveau juge au Palais de justice de Valleyfield

Le ministre de la Justice du Québec, Simon Jolin-Barrette a confirmé plus tôt aujourd'hui la nomination de Philippe de Grandmont à titre de juge à la Cour du Québec. Celui qui a été admis au Barreau en 2001 exercera ses fonctions principalement à la Chambre civile du Palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield.  M. Philippe de Grandmont est ...

Des frais de 140 000$ pour le feu de brousailles du 5 mai dernier

Le feu de broussailles majeur qui a tenu en haleine plus d’une centaine de pompiers le 5 mai dernier à Salaberry-de-Vallleyfield coûtera 140 326,41$ aux contribuables. Cette somme a été dévoilée à l’occasion de la plus récente assemblée du conseil municipal du mardi 16 août. « C'est la facture finale qui comprend les coûts générés par l’entraide ...