Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ville de Salaberry-de-Valleyfield

Cinq questions à poser avant de faire traiter sa pelouse ou arroser contre les araignées

durée 09h00
5 juin 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield interpelle ses citoyens qui font appel à des entreprises privées pour traiter leur pelouse ou épandre des produits contre les araignées. Savez-vous quelles questions poser à votre entrepreneur pour lui éviter l'infraction? 

Malgré le règlement de la Ville pour interdire l'utilisation de pesticides de synthèse, en 2021, quatre entrepreneurs contrôlés sur cinq ont été pris en infraction, et ce, même s’ils détenaient un enregistrement de la Ville et s’étaient donc engagés à ne pas en utiliser.

Par conséquent, la Ville partage avec les citoyens cinq questions utiles à poser à l'entrepreneur avant son embauche. Les voici:

1) Détenez-vous votre certificat d’enregistrement de la Ville pour 2022?
Les publicités reçues à domicile ne signifient pas que l’entreprise est autorisée à intervenir. Le certificat de certaines a même été radié. Rappelez-vous que tout traitement signifie l’application de pesticides et d’engrais. Les pesticides de synthèses sont interdits en tout temps sur le territoire de Salaberry-de-Valleyfield. Pour appliquer des pesticides à faible impact et des engrais, un certificat annuel d’enregistrement est obligatoire. Il est remis par la Ville lorsque l’entrepreneur répond aux exigences du Règlement. Vous êtes aussi responsable. Vérifiez en ligne.

2) Quels sont les ingrédients actifs des produits que vous utilisez?L’entrepreneur se doit d’être transparent avec les produits utilisés, leurs ingrédients actifs, leurs impacts sur votre terrain et sur votre santé. Demandez la fiche technique du produit. Un manque de transparent devrait semer un doute dans votre esprit.

3) Quels équipements l’applicateur porte-il?
Il devrait porter : lunettes de protection, gants, bottes, combinaison et chapeau. La fiche du produit spécifie ces exigences à la hauteur des risques. Mal équipé? Vous pouvez douter du sérieux de l’entreprise et de son souci pour la santé de son employé, à la vôtre.

4) Quelles mesures prendre pour protéger au mieux ma famille et mes animaux?
L’entrepreneur doit vous avertir de fermer vos fenêtres, même si l’application ne se fait pas sur le bâtiment. Les animaux domestiques et les enfants ne doivent pas jouer dehors pour une période d’au minimum 24 heures. Il doit aussi tenir compte de la météo et de la présence de cours d’eau.

5) Quel est le risque pour l’environnement, la faune, les abeilles, etc.?
Toutes les applications comportent un risque pour l'environnement, même les pesticides dits « biopesticides » ou « pesticides à faible impact » ont un effet négatif. Ces risques sont détaillés dans la fiche technique du produit. Si votre entrepreneur dit employer un produit sans risque, consultez le site SAGE pesticides pour valider son professionnalisme et mieux comprendre ce qui est appliqué et ses impacts.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h30

L'utilisation de couches lavables soutenue jusqu'en 2025 à Saint-Louis-de-Gonzague

La Municipalité de Saint-Louis-de-Gonzague annonce la prolongation de son aide financière destinée aux familles de son territoire qui utilisent les couches lavables et réutilisables. C'est jusqu'au 31 juillet 2025 que les résidents pourront obtenir une subvention de 100$ dans le cadre de ce programme.  Ce règlement vise à permettre la diminution ...

16 août 2022

Cinq municipalités, une seule voie pour interpeller le gouvernement provincial

Les quatre municipalités de la Régie Intermunicipale d’Aqueduc de la Vallée de la Châteauguay (RIAVC), dont font partie Sainte-Martine et Saint-Urbain-Premier de la MRC de Beauharnois-Salaberry se rallient à celles de Mercier, Châteauguay et à la Municipalité de Saint-Isidore pour interpeller le gouvernement du Québec.  C’est une première dans ...

14 août 2022

Feux de végétation: comment les prévenir?

Chaque année, environ 80 incendies de végétation sont causés par des mégots de cigarette, des allumettes et autres articles de fumeur selon la SOPFEU. Comment peut-on prévenir ce type de brasier qui prend naissance dans les broussailles sèches, le long d’une route ou d’un sentier? Selon le Règlement sur la protection des forêts, « du 1er avril au ...