X
Rechercher
Publicité

Cette décision s'applique aussi aux feux de camp, aux feux d'artifice, aux instruments produisant des flammèches et aux lanternes volantes

Les feux à ciel ouvert sont toujours interdits sur le territoire du Suroît

durée 10h00
14 mai 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Si le climat prévu ces jours-ci semble favorable à la tenue d’un feu à ciel ouvert en forêt ou à proximité entre amis, sachez qu’ils sont actuellement interdits par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) dans l’ensemble du Québec dont dans les MRC de Beauharnois-Salaberry et de Vaudreuil-Soulanges.

Les deux instances ont décidé, ce mardi le 10 mai, de modifier l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité à l’ensemble de la province. Cette décision s'applique aussi aux feux de camp, aux feux d'artifice, aux instruments produisant des flammèches et aux lanternes volantes. Notons que les installations avec pare-étincelles et disposées sur un sol de terre battue ou de gravier sont permises. 

Les secteurs maintenant visés par cette mesure correspondent aux MRC et territoires suivants:

En date de ce mardi 10 mai, 12 incendies étaient en activité au Québec. Depuis le début de la saison de protection, 138 incendies de forêt ont touché 114,2 hectares. La moyenne des dix dernières années à la même date est de 102 feux pour une superficie de 82,4 hectares.

La collaboration de tous est essentielle pour que l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt soit respectée. Cette mesure a pour but de limiter les risques d’incendie de forêt. Rappelons qu’en vertu de l’article 239 de la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier (chapitre A-18.1), quiconque contrevient à une ordonnance d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de celle-ci ou de toute autre mesure rendue par le ministre est passible, outre le paiement des frais, d’une amende.

Rappelons qu'en vertu de l'article 239 de la Loi sur l'aménagement durable du territoire forestier (chapitre A-18.1), quiconque contrevient à une ordonnance d'interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de celle-ci ou de toute autre mesure rendue par le ministre est passible, outre le paiement des frais, d'une amende.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


18 mai 2022

Mortalité des abeilles: les apiculteurs réclament une aide d’urgence

Les craintes des apiculteurs québécois se sont confirmées. Pour les aider à encaisser le choc d’une mortalité trois fois plus élevée que la moyenne, ils réclament une aide d’urgence du fédéral et du provincial. Les membres des Apiculteurs et des apicultrices du Québec (AADQ) ont enregistré, en moyenne, une mortalité de 60 % dans leurs ruches, a ...

16 mai 2022

Canada: la stratégie face aux phénomènes du climat changeant progresse

Des dizaines d’experts qui conseillent le gouvernement sur l’adaptation aux changements climatiques affirment que le Canada doit en faire davantage pour préparer les infrastructures aux menaces posées par les conditions météorologiques extrêmes et aider les Canadiens à se remettre des inondations, des incendies et des tempêtes majeurs. Le ...

15 mai 2022

Jardins communautaires: espaces toujours disponibles à Sainte-Martine

Alors que le mercure des derniers jours laisse présager un été chaud et ensoleillé, la Municipalité de Sainte-Martine informe ses citoyens qu'il reste quelques places disponibles dans le jardin communautaire.  Situé au 75, rue Saint-Joseph, à proximité du garage municipal et de l’écocentre, le jardin communautaire offre l’occasion à ces citoyens ...