X
Rechercher
Publicité

Salaberry-de-Valleyfield

La Ville évalue plusieurs milieux forestiers de son territoire pour les protéger

durée 17h30
9 février 2022
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Lors de la dernière séance du conseil, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield a chargé le Comité Zip du Haut-Saint-Laurent de caractériser plusieurs milieux forestiers du territoire pour en connaître leur valeur écologique.

L’intention de la Ville est d’être en mesure de prioriser les sites naturels à protéger pour maîtriser et orienter le développement urbain afin d'en minimiser les impacts et d'assurer un maintien des écosystèmes naturels et de la biodiversité. 

 « La caractérisation des sites forestiers répartis sur l’ensemble du territoire, par l’analyse de leur valeur écologique, aboutira à court terme à un portrait documenté et objectif de ces milieux. Concrètement, grâce au travail du Comité Zip du Haut-Saint-Laurent, la Ville pourra prendre des décisions appuyées sur des faits pour planifier l’avenir des terrains en question », a expliqué Miguel Lemieux, maire de Salaberry-de-Valleyfield. 

Le Comité Zip du Haut-Saint-Laurent

Le projet, chapeauté par le Service de l’environnement, a été confié au Comité Zip du Haut-Saint-Laurent en raison de sa crédibilité, de son expertise locale et des compétences de l’équipe qui compte deux biologistes. Leur connaissance du territoire et la qualité de leurs réalisations font de cet organisme sans but lucratif le partenaire idéal pour mener une étude rigoureuse comprenant : la synthèse des données détenues à ce jour, la création d’une grille d’analyse fondée sur la littérature scientifique (valeur écologique), l’identification des données d’inventaire à acquérir, la collecte de ces données sur le terrain (inventaires aviaires, amphibiens et reptiles, mammifères et floristiques et caractérisation des habitats) et l’évaluation de la valeur écologique des milieux. Un rapport ainsi que des recommandations (priorisation) seront remis à l’automne 2022. 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


18 mai 2022

Mortalité des abeilles: les apiculteurs réclament une aide d’urgence

Les craintes des apiculteurs québécois se sont confirmées. Pour les aider à encaisser le choc d’une mortalité trois fois plus élevée que la moyenne, ils réclament une aide d’urgence du fédéral et du provincial. Les membres des Apiculteurs et des apicultrices du Québec (AADQ) ont enregistré, en moyenne, une mortalité de 60 % dans leurs ruches, a ...

16 mai 2022

Canada: la stratégie face aux phénomènes du climat changeant progresse

Des dizaines d’experts qui conseillent le gouvernement sur l’adaptation aux changements climatiques affirment que le Canada doit en faire davantage pour préparer les infrastructures aux menaces posées par les conditions météorologiques extrêmes et aider les Canadiens à se remettre des inondations, des incendies et des tempêtes majeurs. Le ...

15 mai 2022

Jardins communautaires: espaces toujours disponibles à Sainte-Martine

Alors que le mercure des derniers jours laisse présager un été chaud et ensoleillé, la Municipalité de Sainte-Martine informe ses citoyens qu'il reste quelques places disponibles dans le jardin communautaire.  Situé au 75, rue Saint-Joseph, à proximité du garage municipal et de l’écocentre, le jardin communautaire offre l’occasion à ces citoyens ...