Publicité

8 janvier 2022 - 15:00

Webinaires gratuits

Deux Rendez-vous acéricoles à venir

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Deux  conférences de la série Rendez-vous acéricoles 2022 se tiendront en ligne les vendredis 14 et 21 janvier.

Ces webinaires gratuits sont organisés par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

Ainsi, le 14 janvier, à compter de ​13 h 30, le microbiologiste Luc Lagacé, du Centre ACER, traitera des Exigences à l’exportation : le cas des résidus de chlorates dans le sirop d’érable. Suivra à 14 h 30 une conférence intitulée La filtration et l’utilisation de la presse à sirop, présentée par Andréanne Ouellet, agronome au Club d’encadrement technique en acériculture de l’Est.

Puis, le 21 janvier, ce sera au tour de Louis Duchesne, ingénieur forestier au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs de traiter de La production acéricole dans un contexte de changements climatiques, avec un retour sur la saison 2021. La conférence sera en ligne dès 13 h 30.

La même journée, à compter de 14 h 30, Les extracteurs d’eau d’érable en acériculture seront abordés par Joël Boutin, formateur au diplôme d’études professionnelles en production acéricole du Centre de formation agricole de Saint-Anselme.

Pour en savoir plus davantage sur les Rendez-vous acéricoles 2022 et y prendre part, visitez la page Web de l’événement : www.mapaq.gouv.qc.ca/rvacericoles. 

Les acéricultrices et les acériculteurs pourront également adresser leurs questions aux conférenciers, et ces derniers pourront y répondre.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.