X
Rechercher
Publicité

Plus de 20% de sa flotte passera en mode électrique

Électrification des transports: aide financière de plus de 3 M$ pour Autobus Venise ltée

durée 07h00
8 décembre 2021
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 3 150 000 $ à l’entreprise Autobus Venise ltée de Salaberry-de-Valleyfield afin de mieux la soutenir dans l’électrification de ses autobus scolaires.

Le député de Beauharnois et adjoint parlementaire du ministre des Transports, M. Claude Reid, en a fait l’annonce plus tôt cette semaine au nom du ministre des Transports, François Bonnardel.

« L’investissement annoncé est un exemple tangible de notre vision d’une transition verte pour le transport des élèves. Il s’agit d’un engagement ferme envers les jeunes de la région pour leur assurer un meilleur avenir. Cette approche représente aussi un vecteur de sensibilisation des nouvelles générations quant aux avantages de recourir aux modes de transport électrique pour répondre aux enjeux environnementaux », indique  Claude Reid, député de Beauharnois et adjoint parlementaire du ministre des Transports. 

L’électrification des transports représente une réelle occasion pour le Québec de contribuer à la lutte contre les changements climatiques. C’est pourquoi le gouvernement pose des gestes concrets pour réduire de façon significative les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées aux transports et ainsi atteindre la cible d’électrification de 65 % des autobus scolaires du parc québécois d’ici 2030.

« Je suis très fier de ce soutien important pour l’électrification des autobus scolaires. L’électrification des transports est l’avenue à suivre pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et atteindre les cibles ambitieuses du Plan pour une économie verte 2030. Je suis convaincu que les gestes concrets posés par notre gouvernement et par l’industrie du transport scolaire pour cette transformation exemplaire nous permettront d’atteindre ces objectifs » ajoute  François Bonnardel, ministre des Transports. 

De son côté, la directrice d’Autobus Venise à Salaberry de Valleyfield, Manon Blanchard, confirme que c'est un peu plus de 20% de la flotte du transporteur qui passera à l'électrique. « L’aide financière du gouvernement rend possible l’électrification de nos autobus scolaires. Ce sont de gros changements! Heureusement que nous avons le gouvernement et Girardin pour nous accompagner à chaque étape. »

Enfin, Michel Daneault, Vice-président Ventes et Service pour l’Est du Canada, chez Girardin estime que cette entreprise croit en l'électrification du parc d'autobus scolaires au Québec.  « Nous sommes une équipe dédiée et nous avons la gamme complète des autobus électriques. L’aide financière octroyée par le gouvernement du Québec est un réel facteur d’accélération pour réduire les GES et permettre que les autobus scolaires électriques se rendent dans les cours d’école. »

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Réduire sa consommation de plastique et de viande pour la planète

Au quotidien, plusieurs personnes acceptent de faire des sacrifices pour préserver la planète et ses ressources. C'est la conclusion que l'on peut tirer des résultats du plus récent sondage mené par Néomédia.  À la question, Faites-vous des efforts pour sauver la planète, 37,5% des répondants ont indiqué qu'ils ont considérablement réduit leur ...

durée Hier 8h00

Le Comité ZIP du Haut-Saint-Laurent pilotera quatre ateliers sur la biodiversité

Le Comité ZIP du Haut Saint-Laurent (Comité ZIP HSL) a récemment reçu un financement de 96 100 $ provenant de divers partenaires afin de concrétiser quatre projets en 2021-2022.  Cette somme est issue en partie du Fonds d’action Saint-Laurent (FASL), via son Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent (PMB). L'organisme a aussi pu ...

durée Hier 6h00

Pesticides: appel à la vigilance dans le choix de votre entrepreneur

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield appelle ses citoyens à la plus grande vigilance en matière de traitement de pelouse et d’arrosage contre les araignées. En 2021, 80 % des entrepreneurs contrôlés ont été pris en infraction pour usage de pesticides de synthèse, interdits par la réglementation municipale, et ce, même s’ils détenaient un ...