Publicité

7 décembre 2021 - 07:00

90% des causes d’incendie dans les centres de tri y sont attribuables

Déposer ses piles dans le bac bleu: un geste à éviter

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La MRC de Beauhanois-Salaberry souhaite rappeler aux citoyens qu’il ne faut en aucun moment déposer ses piles (batteries) dans le bac bleu de recyclage, celles-ci pouvant poser de sérieux risques d’incendie.

Selon les renseignements communiqués par l’industrie du recyclage, les piles, particulièrement celles au lithium servant à l’alimentation des outils et des équipements électroniques, posent un risque élevé d’incendie lorsqu’elles sont endommagées et mises en contact avec le papier et le carton, hautement inflammables. 

Des cas d’incendies ont d’ailleurs été répertoriés dans certains centres de tri, qui ne sont pas adaptés pour recevoir ce type de produits, mettant ainsi à risque la santé et la sécurité des travailleurs ainsi que l’intégrité des bâtiments, portant ainsi atteinte à la saine gestion des matières résiduelles.

Déposer ses piles au bon endroit 

La MRC rappelle que seuls les imprimés, contenants et emballages sont acceptés dans le bac bleu. Les piles sont des résidus domestiques dangereux qui ne doivent pas se retrouver dans les bacs de collecte.

Le bon geste à faire pour le citoyen est soit de rapporter ses piles usagées à l’un des 3 écocentres municipaux du territoire, situés à Salaberry-de-Valleyfield, à Beauharnois ou à Sainte-Martine, ou encore trouver un point de dépôt à partir du site Internet du programme “Appel à recycler” (appelarecycler.ca) spécialisé dans la récupération sécuritaire de piles usagées.

Dans le doute, on invite les citoyens à contacter la MRC (450-225-5055 /[email protected]) ou encore à consulter l’outil de recherche “Ça va où” du site Internet de Recyc-Québec (recyc-quebec.gouv.qc.ca).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.