Publicité

3 novembre 2021 - 08:00

Saint-Étienne-de-Beauharnois

Le Comité ZIP Haut-Saint-Laurent s'intéresse aux espèces exotiques envahissantes

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le Comité ZIP du Haut Saint-Laurent, a entamé une collaboration avec le Conseil régional de l’environnement de la Montérégie (CRE Montérégie), afin de réaliser un projet sur les espèces exotiques envahissantes au courant de l’année 2021. Celui-ci a pris place sur deux sites, dont l'un prend place à Saint-Étienne-de-Beauharnois. 

Ce projet a été initié et coordonné par le CRE Montérégie et avait pour objectif la restauration et la conservation des habitats essentiels d’espèces en péril de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Le projet visait la création et la coordination régionale d’un réseau de partenaires locaux ainsi qu’un transfert de connaissances auprès de ceux-ci afin de les encadrer pour l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi de plans d’action spécifiques de contrôle des espèces végétales exotiques envahissantes (EVEE) dans ces habitats.

Le Comité ZIP du Haut Saint-Laurent a été choisi comme porteur de projet pour coordonner un projet de Contrôle d’EEE dans sa région administrative. Un projet de contrôle du nerprun cathartique et nerprun bourdaine a donc été réalisé sur deux sites différents identifiés prioritaires par le CRE Montérégie soit à L’Île-Perrot et à Saint-Étienne-de-Beauharnois.

L'organisme souhaite remercier Environnement et Changement climatique Canada (ECC) dans le cadre de ce projet. Aussi, l’Agence forestière de la Montérégie (AFM) est partenaire financier en soutien à la réalisation d’initiatives réduisant la menace d’espèces exotiques envahissantes dans les milieux forestiers en Montérégie.

De plus, le Comité ZIP du Haut Saint-Laurent développe son expertise dans le contrôle et la lutte contre les espèces exotiques envahissantes en collaboration avec la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.