Publicité

25 mai 2021 - 08:00

Environnement

Mise en place d'un jardin collectif à Saint-Urbain-Premier

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Le Comité des Loisirs de Saint-Urbain-Premier, en collaboration avec l’École St-Urbain, a organisé ce printemps un projet de semis afin de garnir de plants de légumes, de fruits et d’herbes fraîches les bacs du jardin communautaire qui seront installés au mois de juin dans le parc Jean-Guy-Sainte-Marie.

Tous les élèves de l’école ont participé à ce projet. Ils ont pu s’initier au plaisir du jardinage en apprenant à semer et à faire germer des plantes. Ils se sont occupés des semis tout au long du printemps, en les arrosant, en leur fournissant suffisamment de soleil et de soins et en les transplantant lorsque nécessaire. Le projet se poursuivra durant le reste le de l’année, quand les élèves transplanteront leurs plans dans les jardins, au cours de l’été et cet automne pour récolter le fruit de leur travail.

Le Comité des Loisirs, qui chapeaute cette activité, s’est occupé de fournir le matériel à l’école et d’accompagner les enseignants et les élèves dans la réalisation du projet. La Municipalité de Saint-Urbain-Premier et les bénévoles impliqués dans le projet veilleront à l’entretien et l’arrosage durant la période estivale.

Le but de ce projet est de sensibiliser les jeunes aux bases du jardinage, de favoriser le partage communautaire et de produire des aliments frais pour les citoyens et citoyennes de Saint-Urbain-Premier. En effet, les légumes, les fruits et les herbes plantés par les élèves seront à la disposition de tous. N’hésitez pas à venir récolter ou à désherber les bacs cet été et l’automne prochain.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.