Publicité

12 mars 2021 - 08:00

Semences en location

Démarrez votre potager grâce à la bibliothèque de Saint-Timothée

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Les amateurs de jardinage le savent: ce temps de l’année est parfait pour débuter les semis. Pour ceux qui pensent déjà aux fruits, légumes et fleurs qui trôneront dans le jardin cette année, pourquoi ne pas faire un détour par la bibliothèque de Saint-Timothée, à Salaberry-de-Valleyfield? Sur place, on retrouve une bibliothèque de semences. 

Il est possible de s'approvisionner sur place de semences biologiques de légumes comme les pois, les haricots, les courges ou les concombres ou encore de fruits ou de fleurs. Les visiteurs peuvent en emprunter jusqu'à trois sachets par jour parmi la sélection offerte. 

À la fin de la saison, les citoyens sont invités à retourner vos semences récemment récoltées.

Quatre avantages à cette démarche

Mais quels sont les avantages de cette initiative? On en identifie quatre, soit: participer à la sauvegarde des variétés patrimoniales, développer une banque de semences adaptées au climat du Québec, atténuer notre dépendance à l’industrie agroalimentaire et favoriser la production locale et biologique.

Un petit coup de pouce pour la mise en place du potager?

En plus de trouver des semences pour un futur potager, les abonnés de la bibliothèque trouveront aussi sur place, des livres de jardinage. Ces ouvrages permettront aux jardiniers en herbe ou expérimentés d’avoir des conseils pour la mise en place de leur potager.

Pour accéder à la bibliothèque de semences, il faut se rendre au 4949 boulevard Hébert, à Salaberry-de-Valleyfield.

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.