Publicité

11 novembre 2020 - 10:00

Pour une huitième année consécutive

Eau potable: l'attestation 3 étoiles de la Ville de Beauharnois est renouvelée

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Pour une huitième année consécutive, la Ville de Beauharnois est reconnue pour la qualité de son eau potable. La municipalité a vu son attestation 3 étoiles être renouvelée par le Programme d’excellence en traitement de l’eau potable (PEXEP-T) du Réseau environnement.

Située dans le secteur centre de la ville, l’usine de filtration J.-Armand Poupart fait partie des 14 stations de traitement à recevoir cette attestation de qualité supérieure décernée aux municipalités dont le traitement surpasse les normes de qualité provinciales de deux fois en matière d’eau potable, sur une période d’un an.

« Je tiens à exprimer toutes mes félicitations à l’équipe de la gestion des eaux pour cette reconnaissance. C’est en équipe que leurs efforts, leurs compétences et leur excellence sont récompensés par ce résultat probant. Cette certification démontre la volonté de la Ville d’assurer un service et une production de qualité supérieure en matière d’eau potable, pour les Beauharlinois et Beauharlinoises » a mentionné le premier magistrat de la Ville, Bruno Tremblay.

L’usine ayant été construite dans l’optique de desservir une population future de 20 000 habitants s’est distinguée pour la qualité de l’eau produite par rapport à la réglementation en vigueur, par la constance de sa production, de même que par les efforts soutenus visant l’amélioration continue des procédés et des opérations.

Le Programme PEXEP-Traitement a pour objectif d’assurer, lors du traitement de l’eau, une protection maximale contre toute contamination microbiologique. La qualité de l’eau demandée par ce programme est supérieure à celle demandée par les réglementations québécoises et américaines.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.