Publicité

13 août 2020 - 09:00

Plus de 4 000 producteurs de foin et de pâturages ont été affectés

21 M$ aux agriculteurs touchés par les dommages causés par la sécheresse

Dans le cadre du Programme d'assurance récolte, La Financière agricole du Québec annonce qu'elle versera un premier paiement à plus de 4 000 producteurs de foin et de pâturages touchés par la sécheresse.

Ce paiement s'élève à près de 21,3 millions de dollars.

Les premiers mois de la saison 2020 ont été marqués par un manque généralisé de précipitations affectant les cultures de la majorité des régions du Québec. Compte tenu de cette situation,

La Financière agricole a décidé de procéder, pour l'ensemble des régions, à un premier paiement à la protection collective d'assurance récolte pour le foin et les pâturages.

Ce paiement tient compte des éléments suivants :

• Pertes liées au gel hivernal

• Pertes pour la première fauche

• 1re période de croissance pour les pâturages

• Indemnité pour la valeur de remplacement du foin pour les régions qui ont cumulé des pertes régionales supérieures à 15 %.

Ce premier paiement ne constitue pas le règlement final et d'autres analyses sont en cours, notamment pour les situations particulières et exceptionnelles souligne l’organisme, ajoutant que d'autres montants sont à prévoir.

Pour les autres cultures touchées par la sécheresse, le traitement des avis de dommages se poursuit.

Depuis le début de l'année, 2 488 avis de dommages ont été enregistrés comparativement à 209 l'an dernier pour la même cause à pareille date.

Aussi, afin de fournir des liquidités aux producteurs, La Financière agricole a pris la décision de reporter l'envoi des avis de cotisation au Programme d'assurance récolte au 9 septembre prochain pour toutes les cultures. Elle souhaite accorder un répit aux producteurs qui traversent une période difficile.

Par ailleurs, un comité de suivi réunissant des représentants de La Financière agricole (FADQ), de l'Union des producteurs agricoles (UPA) et du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) a été mis sur pied afin de suivre de près la situation concernant le manque de précipitations observé sur l'ensemble du territoire agricole québécois.

Accompagnement

La Financière agricole rappelle que les conseillers de ses centres de services demeurent disponibles pour offrir l'accompagnement nécessaire aux producteurs touchés par la sécheresse.

En plus du Programme d'assurance récolte, les entreprises touchées peuvent aussi compter sur les programmes Agri-stabilité, Agri-Québec Plus, Agri-investissement et Agri-Québec. Il est également possible d'obtenir des produits et services en financement.

À cet effet, des investissements sont admissibles quant aux projets en approvisionnement en eau et les entreprises préoccupées par leur situation financière peuvent se faire accompagner dans la recherche de la meilleure solution concernant la gestion de leur liquidité.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.