Publicité

23 mai 2020 - 12:00

Environnement

Interdiction d'arrosage à Sainte-Martine

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

La Municipalité de Sainte-Martine demande la collaboration de ses citoyens afin de réduire leur consommation d’eau lors de travaux extérieurs et de changer certaines habitudes souvent observées au début de la belle saison.

Par souci de protection de l’eau potable et pour assurer le maintien de la pression régulière sur le réseau d’aqueduc, la Municipalité émet une interdiction d’arrosage des pelouses, des entrées de voiture, des trottoirs, des patios et de l’extérieur des bâtiments, et ce jusqu’à nouvel ordre.

Les résidents ayant obtenu un permis d’arrosage de nouvelle pelouse peuvent continuer d’arroser en respectant les directives. L’utilisation de l’eau potable pour arroser les plantes et les potagers est permise.

Remplissage des piscines

Les citoyens seront nombreux à vouloir mettre leur piscine en marche au cours des prochains jours. La Municipalité autorise le remplissage de celles-ci entre 20 h et 6 h le matin. Il est également recommandé d’utiliser de façon responsable l’eau potable à l’intérieur des résidences surtout durant les heures de pointe, soit entre 16 h et 20 h. Plusieurs astuces pour éviter le gaspillage d’eau dans la vie de tous les jours peuvent se trouver sur le site du Programme d’économie d’eau potable www.peep.reseau- environnement.com.

Pour toute plainte concernant le non-respect de l’avis d’interdiction d’arrosage ou pour rapporter tout problème concernant l’alimentation en eau potable, les citoyens sont invités à téléphoner au bureau de l'hôtel de ville du lundi au jeudi de 8h30 à 16h30 et le vendredi de 8h30 à midi trente. En dehors de ces heures d’ouverture, la Sûreté du Québec peut être avisée en composant le 9-1-1. Le non-respect de la réglementation en vigueur peut mener à une contravention.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.