Publicité

24 avril 2020 - 08:00

Environnement

Réouverture de l’Écocentre de Sainte-Martine le samedi 2 mai

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est le samedi 2 mai que rouvrira l’Écocentre de la municipalité de Sainte-Martine. Dès cette date, l’endroit sera réouvert selon l’horaire régulier, mais les clients qui s’y présenteront devront respecter une série de mesures sanitaires sur place. 

À lire aussi: 

Réouvertures des écoles et des entreprises: plans déposés la semaine prochaine

Premièrement, une seule voiture à la fois sera admise sur le site. Deuxièmement, les clients devront demeurer dans la voiture en attendant leur tour. Troisièmement, lors du déchargement, aucune matière ne sera manipulée par le préposé. Il faudra ainsi prévoir de l'aide d'un membre de sa famille si nécessaire. Quatrièmement, il faudra respecter, en tout temps, une distance physique de deux mètres. 

Dès le 2 mai, il sera possible de s’y rendre tous les mercredis de 14h à 18h et tous les samedis de 8h30 à midi trente, et ce, pendant toute la saison estivale. 

Notons que les directives habituelles quant aux types de matières acceptées sur place, au nombre de passages et au tri des matières demeurent les mêmes. Prenez note que des délais d'attente sont à prévoir sur place, la compréhension et la collaboration de tous envers les préposés sont demandées. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.