Publicité
13 mars 2020 - 07:00

Développement durable

Un troc garde-robe le samedi 21 mars à La Factrie

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Depuis novembre dernier, grâce à une aide financière du Fonds Culturel de la MRC de Beauharnois-Salaberry, le PRAQ et La Factrie Café Culturel travaillent de pair afin de créer une programmation culturelle en lien avec le développement durable.

Baptisé ESPACE DD, ce projet a permis la tenue de plusieurs événements comme des conférences en environnement, des ateliers de développement de soi (yoga solidaire et peinture pleine conscience), des matinées familles et des marches vertes. Le prochain événement? Un troc garde- robe. 

C’est bien connu, faire l’achat de vêtements seconde main est un bon moyen de réduire son empreinte écologique. Depuis quelques années, on entend parler de femmes (majoritairement) qui se regroupent pour échanger leurs vêtements gratuitement tout en passant un moment agréable entre amies. Ce concept inspire beaucoup par son impact environnemental, mais aussi, économique et social. C'est pourquoi ces micro-événeemts seront transformés en grand rassemblement à La Factrie Café culturel, le 21 mars. 

" Le concept du troc garde-robe est simple, on donne un morceau de vêtement qui ne nous convient plus et on l’échange contre un autre qui nous tombe dans l’œil. Pour faciliter la gestion d’un troc à grande échelle, nous demandons aux participants de venir déposer leurs vêtements et accessoires modes, en bon état ET au goût du jour, à notre point de dépôt à La Factrie Café Culturel (17, rue du Marché) avant le 19 mars ", précise-t-on par voie de communiqué. 

Les articles acceptés sont ceux de femmes, d'hommes et d'enfants de tous âges. La boutique éphémère sera ouverte de 13h à 16h. Il y aura sur place une experte en «upcycling», Marie-Claude Daoust, de l’entreprise Créations ZÖ. Ses créations qui reflètent parfaitement l’art de faire du neuf avec du vieux, seront mises en vedette sous forme de défilé à 14h et seront aussi en vente sur place. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.