Publicité
20 janvier 2020 - 09:00

Salaberry-de-Valleyfield le 29 janvier

Conférence gratuite sur la crise climatique et ses impacts

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Êtes-vous de la catégorie des climatoseptiques? Penchez-vous plutôt vers l’autre clan qui s’intéresse aux changements climatiques? Si c’est le cas, vous avez rendez-vous, le 29 janvier prochain, à La Factrie pour assister à la conférence de Jacques Benoit, co-initiateur de la Déclaration citoyenne universelle d’urgence climatique (DUC).

Au cours de son allocution, M. Benoit présentera la crise climatique et ses impacts et surtout ce que la société peut faire. Il fera réfléchir sur les causes et les effets de cette crise, mais aussi sur les différents chantiers d’action possible.

Qu’est-ce que les citoyens peuvent faire? Qu’est-ce que les municipalités devraient faire? Et qu’est-ce que les gouvernements doivent faire? Voilà autant de questions auxquelles il tentera de répondre.

Un conférencier expérimenté

En matière d’environnement et de changements climatiques, M. Benoit s’y connaît.  En plus d’être le co-initiateur de la DUC, il a occupé, ces huit dernières années, le poste de coordonnateur de la Coalition solidarité santé. Il totalise aussi plus de 25 ans d’expérience dans les questions de santé.

Pour assister à sa conférence, il suffit de se présenter sur place le 29 janvier 19h. Une contribution volontaire pourra être faite par les intéressés. Pour les intéressés, breuvages et repas peuvent être servis à La Factrie dès 17h30.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.