Publicité
22 décembre 2019 - 09:00

Contrat de près de 160 000$ octroyé récemment

L'éclairage de rue passera au DEL en 2020 à Sainte-Martine

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En mars 2020, si la température le permet, 413 lampadaires DEL seront installés sur le territoire de la Municipalité de Sainte-Martine. Tout récemment, la localité a octroyé un contrat pour la conversion de l’ensemble de ses lampes de rue à l’éclairage aux diodes électroluminescentes (DEL) au coût de 156 368$.

Ce type d’éclairage permet de réaliser d’importantes économies d’énergie et la réduction des frais d’entretien. De plus, il optimise la visibilité et la sécurité des déplacements des citoyens.

C’est à la suite d’un appel d’offres public lancé par la Fédération québécoise des Municipalités (FQM), plus tôt cette année que Sainte-Martine a adhéré au programme d’achat regroupé de la FQM. Par le biais de cette démarche, elle a conclu un contrat avec la firme Énergère Inc. C’est cette firme qui procédera à la fourniture et à l’installation de l’ensemble des luminaires aux DEL sur territoire martinois.

Plusieurs avantages à cette technologie

Les ampoules à DEL offrent une qualité de lumière aussi performante que les lampes incandescentes, mais durent au moins 15 fois plus longtemps et consomment moins d’énergie que les ampoules fluocompactes.

Le remplacement de l’ensemble des luminaires sur le territoire réduira les coûts reliés à la consommation énergétique et à l’entretien des lampes de plus de 32 000 $ par année, soit près de 80 % des dépenses actuelles.

De plus, la conversion de l’éclairage aux DEL répond à l’objectif de la politique familiale d’augmenter le sentiment de sécurité de la population en améliorant la visibilité, entre autres sur le réseau routier. « En plus de répondre à nos besoins d’économie d’énergie et de réduction de l’impact sur l’environnement, ce passage aux DEL permettra d’accroître la sécurité des usagères et usagers qui circulent dans les rues et sur les trottoirs. Ce type d’éclairage nous offre une meilleure lecture des couleurs et des contrastes. Une lumière plus adéquate permettra à tous les utilisatrices et utilisateurs de la route de mieux se voir » affirme la mairesse Maude Laberge.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.