Publicité
23 novembre 2019 - 09:00

En octobre 2019 sur le territoire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield

Bac brun: économie de 18 322$ engendrée par la réduction du tonnage de déchets collectés

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Tandis que la MRC de Beauharnois-Salaberry confirmait récemment que plus de 1000 tonnes de matières organiques ont été recueillis depuis le 30 septembre dernier, la Ville de Salaberry-de-Valleyfied a aussi des preuves de l’efficacité de cette troisième collecte sur son territoire. Elle dévoile quelques statistiques issues de cette récente initiative datant de cet automne.

Depuis la mise en place de ce service, il y a maintenant près de deux mois, la municipalité a enregistré une baisse de 22 % du tonnage de déchets collectés en bordure de rue en octobre 2019 par rapport à octobre 2018.

Concrètement, la diminution du tonnage de déchets collectés a aussi un impact financier pour la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. Selon les données fournies par la localité, 18 322 $ est le montant équivalent aux économies engendrées par celle-ci par rapport à octobre 2018.

Réduction du tonnage de déchets collectés

Au cours de la même période, soit le mois d’octobre, un tonnage de déchets collectés a été décelée comme étant en baisse. À titre d’exemple, 828 tonnes ont été recueillis en octobre 2019 alors que ce chiffre s’élevait à 1057 tonnes un an plus tôt.

Enfin, 543 tonnes de matières organiques ont été ramassées sur le territoire de la municipalité en octobre dernier. Ce type de matières inclut les résidus de tables du bac brun, de même que les résidus verts.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.