Publicité
13 novembre 2019 - 12:00

MRC Beauharnois-Salaberry

Non aux sacs de plastiques dans le bac brun

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Mis en place depuis presque un mois et demi sur l’ensemble du territoire de la MRC Beauharnois-Salaberry, le bac brun fait maintenant partie des habitudes des citoyens. Par contre, l’instance régionale aimerait rappeler aux usagers qu’il n’est pas permis d’utiliser des sacs de plastique pour déposer ses résidus alimentaires et ses résidus verts dans le bac brun.

Précisons que tous les types de sacs de plastique sont refusés à la collecte des résidus organiques, qu’ils soient identifiés comme étant compostables, biodégradables ou oxodégradables. Lorsque des sacs de plastique sont détectés, ils ne sont pas ramassés pour éviter qu’ils contaminent la matière.

Pour les citoyens désirant tout de même emballer leurs résidus organiques, il y a possibilité d’utiliser des sacs de papier ou des feuilles de journal.

Garantir à terme la qualité du compost

Pourquoi cette mesure a-t-elle instaurée? « Afin de garantir à terme la qualité du compost qui sera produit au centre de compostage. La seule présence de pellicules plastiques dans un andin de compost peut sérieusement compromettre l’efficacité du processus de décomposition et altérer la qualité finale du produit. Voilà pourquoi on a besoin de la coopération des citoyens afin de créer les conditions gagnantes pour obtenir un compost de qualité », explique le Directeur – Environnement et gestion des matières résiduelles à la MRC de Beauharnois-Salaberry, Patrice Lemieux.

Pour toute information supplémentaire, consulter le site jlefais.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.