Publicité
5 octobre 2019 - 06:00

Éducation

Le Cégep de Valleyfield s'engage dans la lutte aux changements climatiques

Dans la foulée de la journée mondiale pour le climat du vendredi 27 septembre dernier, le Cégep de Valleyfield en a profité pour rappeler ses actions récentes en matière de développement durable et pour annoncer quelques nouveaux engagements qui permettront à l’établissement de faire son effort institutionnel en matière de lutte aux changements climatiques.

Rappelons d’abord qu’en 2008, le Cégep a investi 2,5 millions $ pour modifier plusieurs éléments de son système générant l’énergie pour le chauffage et la climatisation. La performance énergétique s’est vue améliorée de 45%, ce qui place l’établissement parmi les cégeps les plus performants du réseau. Annuellement, ce sont 940 tonnes de CO2 en moins que le collège produit, ce qui équivaut au retrait de 332 voitures par année.

En plus de ce changement majeur, le Cégep a aménagé au cours des dernières années des places réservées au covoiturage dans le stationnement arrière, posé des actions de verdissement de la cour de la nouvelle résidence et de l’arrière du cégep, opté pour des toitures blanches et installé une borne de recharge pour voiture électrique. 

Le Cégep assure également une représentation au sein du comité de développement durable de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield et du comité de gestion des matières résiduelles de la MRC Beauharnois-Salaberry, en plus d’être en contact constant avec les transporteurs collectifs pour favoriser le déploiement du transport en commun pour les étudiants. Plus récemment, le comité d’action et de concertation en développement durable, formé de membres du personnel et d’étudiants, a également élaboré un plan qui guidera les actions du Cégep pour les 3 prochaines années.

De nouveaux engagements

Conscient qu’il y a toujours place à l’amélioration, le Cégep de Valleyfield s’engage à accélérer ses actions concrètes en matière de développement durable, dont le retrait des bouteilles d’eau à usage unique dans l’ensemble du campus principal et des centres d’études, l’installation de deux nouvelles bornes de recharge électrique, l’acquisition prochaine d’une voiture hybride pour les déplacements de membres du personnel dans le cadre de leurs fonctions et la mise en œuvre de gestes de compensation pour les séjours pédagogiques internationaux nécessitant du transport par avion.

Selon le directeur général du Cégep, Marc Rémillard, « l’ensemble de notre communauté collégiale est préoccupé par les enjeux de réchauffement climatique. Tous les gestes comptent et comme établissement d’enseignement, nous devons donner l’exemple. Nous entreprendrons sous peu l’élaboration de notre nouveau plan stratégique 2020-2025 et le développement durable sera assurément notre trame de fond pour l’ensemble de nos actions ».

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.