Publicité
16 juillet 2019 - 12:00

Agrile du frêne : Agissez maintenant pour ralentir la progression

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

L’agrile du frêne est bien présent sur le territoire de la Ville de Beauharnois et c'est pourquoi la ville invite les citoyens à déposer une demande de traitement pour protéger leurs frênes, mais également une demande d'évaluation.

L’inventaire des frênes de la Ville a été complété en 2016. La diversité des arbres présents sur le territoire est surprenante, les résultats ont révélé plus de 100 variétés et espèces. L’inventaire a également permis d’identifier plus de 2 000 frênes, dont 68 se situent sur les terrains municipaux, ce qui correspond à 16 % de la forêt urbaine de la Ville. L’exercice a finalement permis à la ville de recenser plus de 13 000 arbres, dont des espèces rares comme le caryer ovale et le micocoulier occidental.

L’agrile du frêne a déjà tué des millions de frênes en Amérique du Nord et afin de ralentir la propagation de l’agrile du frêne dans de nouvelles régions, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a recours à des mesures visant à limiter le mouvement des matières potentiellement infestées.

Le déplacement par l’homme de produits potentiellement infestés, comme le bois de chauffage, les billes, les branches, le matériel de pépinière, les copeaux et d’autres produits du frêne, constitue le mode de propagation le plus courant. L’agrile du frêne se propage aussi de façon naturelle durant sa période de vol. Des recherches ont démontré que les adultes peuvent se déplacer sur une distance de 10 km, mais qu’ils restent généralement à proximité de l’endroit d’où ils ont émergé.

Pour en savoir plus, visitez ville.beauharnois.qc.ca.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.