Publicité
12 juin 2019 - 10:00

La Ville dénonce ce comportement irresponsable et inapproprié

Déversement illégal d'une matière polluante dans un fossé de Salaberry-de-Valleyfield

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Tout récemment, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield a découvert de l'huile usée de véhicule et la présence d'autres rebuts, en plus d'une matière polluante dans un fossé de la rue Victoria Est. Devant ce  comportement irresponsable et inapproprié, la Ville dénonce ce déversement illégal qui lui aura coûté près de 6 000 $ pour sa gestion, et ce, sans compter le temps des employés municipaux mobilisés.

Le pompage et le traitement des eaux huileuses ont été effectués rapidement afin de décontaminer la zone touchée. Cette opération aurait pu être évitée, si le citoyen avait déposé ses matières et rebuts à l’Écocentre. « Il n’y a aucune raison valable d’aller déverser des huiles usées ou d’autres types de déchets dans la nature, alors que le contrevenant aurait pu se rendre à deux pas de là, à l’Écocentre, et s’en départir gratuitement. Cette incivilité a un coût économique et environnemental énorme, en plus de contaminer le sol jusqu’à l’intervention des spécialistes », déplore David Funk, technicien en environnement au Service de l’environnement et des travaux publics.

L’Écocentre : une solution sensée
 
Les Campivallensiens n’ont aucuns frais à débourser pour la plupart des dépôts à l’Écocentre. Les huiles usées, les appareils électroniques et réfrigérants, les pneus et les piles figurent parmi les biens acceptés dans ce bâtiment municipal, et ce sans aucun coût pour les citoyens. Les frais de gestion environnementale (Écofrais) déboursés lors de l’achat de ces produits financent leur saine gestion en fin de vie.
 

D’autres dépôts sauvages ont été répertoriés depuis cet événement. La Ville de Salaberry-de-Valleyfield incite sa population à signaler tout acte malveillant du genre, au Service des requêtes, en composant le 450 370-4820, afin d’intervenir le plus rapidement possible et de limiter les dégâts.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.