Publicité
30 mai 2019 - 08:00

La ressource s'adresse aussi au propriétaires de fermes ou de bâtiments agricoles

Nouveau service pour les agriculteurs de la MRC de Beauharnois-Salaberry

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Bonne nouvelle pour les agriculteurs sans relève identifiée, propriétaires de terres ou de bâtiments agricoles de la MRC de Beauharnois-Salaberry. L'instance régionale annonçait, le mercredi 29 mai, que le service L’ARTERRE dessert maintenant officiellement son territoire.

Qu'est-ce que cette ressource de maillage? C'est une démarche axée sur l’accompagnement et le jumelage entre aspirants-agriculteurs et propriétaires de terres, de bâtiments agricoles ou agriculteurs sans relève identifiée. Il privilégie l’établissement de la relève par démarrage et reprise de fermes, afin d’assurer la pérennité des entreprises et du patrimoine agricole au Québec.

L’accompagnement offert par L’ARTERRE permet de conclure des ententes adaptées à la réalité de chacun. Voici des exemples de l'accompagnement offerts aux agriculteurs intéressés: 

- Offre et recherche de surfaces cultivables, petites ou grandes, et de bâtiments pour loger des animaux d’élevage, pour de l’entreposage ou pour de la transformation alimentaire complémentaire à la production agricole;

- Recherche de partenaires pour soutenir la production actuelle ou pour la diversifier;

- Offre et recherche d’aspirants-agriculteurs qualifiés pour les entreprises agricoles sans relève et accompagnement des parties vers les ressources professionnelles dédiées au transfert.

Vous avez envie de tenter l'expérience et d'en apprendre plus sur ce service? C'est possible d'en connaître les détails et de consulter le répertoire des offres et des aspirants-agriculteurs inscrits à la grandeur du Québec au www.arterre.ca. On peut aussi contacter l'agent de maillage attitré à la MRC,  Benjamin Brasseur via le [email protected] ou encore en composant le 514 350-2550.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Valleyfield se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Valleyfield collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.